Paris 1813 facture Hacot achat toile par Lycée Impériale

$34.00 USD

| /

Facture pour achat de toile par le Lycée Impériale de Hacot, entrepot des manufactures de Flandre.

JUILLET 1813 D.es E.-- aux MASSES No. 644

HACOT
AU PAGE
Rue Saint-Denis, N. 147, au coin de celle de la Chanverrerie
ENTREPOT DES MANUFACTURES DE FLANDRE
 
MAGASIN de velours d'Utrecht, moquette gauffrée, a fleurs et unis, pour tapis et sacs de nuit,; étoffes de crin pour meubles, laine, plume, crin frisé, duvet de Hollande....
 
Paris , ce  9 Juillet 1813

Vendu au lycé imperial
-- toile ---   58# 80

 

Vu bon a payer De Guerle
Pour acquit Hacot
Rousseurs.

25,50 x 20 cm

Le lycée Louis-le-Grand, établissement d'enseignement secondaire et supérieur public, s'élève le long de l'ancien cardo de Lutèce, au 123 de la rue Saint-Jacques dans le 5e arrondissement de Paris, en plein cœur du Quartier latin.

En 1801, prenant à son tour le chemin suivi par Louis XIV, Louis XV et Louis XVI, le Premier Consul, Napoléon Bonaparte, rend visite à l'établissement que l’on appelait le Collège de Paris depuis la division du Prytanée en plusieurs collèges en 1800. En 1802, sur proposition du ministre de l’intérieur Jean-Antoine Chaptal, l’établissement reçoit le titre de « lycée de Paris ». Premier établissement en France à recevoir ce titre de lycée, il devient en 1805 le « Lycée impérial ».