Ode à Napoléon ‘Les 2 Grenadiers’ c. 1814

Intéressant document écrit, je crois, pendant la Première Restauration. Deux soldats pensent aux gloires de l'armée de l'empereur Napoléon.

Deux grenadiers français revenant de Russie
Oubliant leur défaite et captivité
Ils songeaient au bonheur de revoir leur patrie
De revoir leurs coteaux et son ciel enchanté

Mais soudain retentit une affreuse nouvelle
« la France de se -- guerrera jamais
« les Prussiens ont battu Son armée immortelle :
« l’empereur! l'empereur est aux mains des Anglais 

 

Écriture difficile a déchiffré.

Rousseurs sur les bords. Pli coin droit bas,

23 x 18 cm.

 

En 1814 se forme une alliance entre le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande, l'Empire russe, le royaume de Prusse et l’empire d'Autriche. Malgré une série de victoires (batailles de Champaubert, Montmirail, etc.) remportées par Napoléon à la tête d’une armée de jeunes recrues inexpérimentées (les « Marie-Louise »), Paris tombe le 31 mars et les maréchaux forcent l'Empereur à abdiquer. L’intention de Napoléon était de le faire en faveur de son fils (Napoléon II), mais les puissances alliées exigent une abdication inconditionnelle, qu'il signe le 6 avril 1814.

Il est, par la suite, déchu par le Sénat le 3 avril et exilé à l’île d’Elbe, selon le traité de Fontainebleau signé le 11 avril, conservant le titre d’Empereure mais ne régnant que sur cette petite île.

WIKIPEDIA