Lille 1792 quittance pour Orphelins, portée chandelles aux funérailles

$31.00 USD

| /

Quittance d'un paiement à l'orphelinat Maison de la Grange pour la portée de quatre chandelles par des Enfants orphelins aux funérailles de M. Labbe.

Je soussigné déclare avoir reçu des Héritiers du feu Charles Labbe la somme de un florin dix pataro & ce pour quatre chandelles portées par les Enfans Orphelins de la Maison de la Grange, dite des Bleuets & Bapaumes aux funérailles du dit défunt arrivées le 2 du mois de Mai de l’année 1792
 
Requiescat in Pace.                double convoi
 
St. Maurice        Guiret Chap. & Directeur de ladite Maison

 

Plis. Rousseurs.

10,50 x 19 cm.

 

En 1477, les guerres de Charles le Téméraire laissent orphelins grand nombre d'enfants qui mendient pour survivre. Les garçons sont alors recueillis dans des granges d'où le nom "Orphelinat de la Grange".

En 1499, ils sont relogés dans une ferme puis, en 1562, dans une maison construite grâce à une donation de Jean de Lacu, chanoine de Saint-Pierre. Cinquante enfants nés à Lille y sont recueillis ainsi que douze orphelins supplémentaires issus des communes de Roubaix, Marcq-en-Baroeul, Wambrechies et Fournes. Un donateur a spécifié dans son acte de charité que les enfants doivent être vêtus de bleu, d'où le surnom de l'orphelinat, "les Bleuets". Les enfants y apprennent un métier pour pouvoir ensuite subvenir à leurs besoins.

En 1752, l'intendant de Séchelles ordonne la fermeture de l'orphelinat pour en faire un hôpital militaire. Ce n'est qu'en 1765 que les " Bleuets " trouvent refuge dans l'orphelinat des Bapaumes.

http://www.patrimoinehospitalierdunord.fr/