Laissez passer par Comité Révolutionnaire de Douai 19 mai 1794

Laissez passer le Citoyen Vaels(?) de Douay 19 mai 1794 allant à de la promenade bon pour 15 jours.

Fait au Comité Révolutionnaire, à Douai, le 30 floréal l’an 2 de la République Française, une & indivisible.

Bois (signé)

Sur le dos:

"au Cen Gille horloger près la place de la révolution _ Président du Comité de Surveillance cousin de guilain Waticé (?).”

Pli vertical et horizontal.

11,50 x 10 cm

 

Les Comités de surveillance révolutionnaire sont des institutions révolutionnaires créées par décret de la Convention nationale le 21 mars 1793 dans l'ensemble des communes ou sections de commune. Composés de douze membres, ils sont chargés d'établir la liste des étrangers présents sur leur territoire. La loi du 17 septembre étend ensuite leurs compétences: ils peuvent également établir la liste des suspects et les arrêter. Ils sont supprimés sous la convention thermidorienne.

WIKIPEDIA