! COVID-19: Expect longer shipping times // Attendez-vous à des délais de livraison

Journal Gazette de Hollande du 19 mars 1689

$48.00 CAD

Gazette de Hollande 19 mars 1689

  • De Vuarsovie, le 4 Février 1689: “Il n’y a encore été rien résolu à la Diète, sur les moyens de satisfaire l’armée, ny sur les autres affaires principals …”
  • De Hambourg le 7 Mars: “L’ouverture de la Diète général convoquée à Stokholm, se fit le 28 du mois dernier …”
  • De Ratisbonne, le 3 Mars: “La Diète n’a pas encore terminé des déliberations sur les secours qu’on doit envoyer à Coblentz et Hermenssein …”
  • De Naples …
  • De Rome, le 22 Février: “Le 17 de ce mois le Pape manda les Curez & les Predicateurs: & en presence du Cardinal Vicaire & du Vicegerent, il les exhorta a s’aquiter dignement de leur ministere durant le Carême … “
  • De Venise …
  • De la Haye …
  • De Londres, le 10 Mars: “Le 25 du mois dernier le Prince d’Orange se rendit par eau de Whitehal à Vvestminster …”
  • De Brest, le 11 Mars : “Le Roy de la Grande Bretagne arriva ici le 5 de ce mois sur le soir; accompagné du Maréchal d’Estrees …”
  • De Paris, le 19 Mars: “Le 13 de ce mois, quatrieme Dimanche de Caresme, le Roy entendit la Prédication du Pere de la Rüe Jesüite …”

" A Paris du Bureau d’Adresse, aux Galeries du Louvre devant la ruë Saint Thomas le 19 Mars 1689. Avec Privilege."

8 pages.

Plis coins droite-haut et bas, petit trous sur pli central. Écriture en crayon sur la page principale.

 

 

La Gazette d'Amsterdam, connue également sous les noms de Gazette d’Hollande et de Nouvelles d'Amsterdam, est un ancien journal européen d'informations internationales, édité à Amsterdam. Il fut l'un des journaux les plus importants du siècle des Lumières et une source essentielle d'informations politiques. L'existence de ce journal rédigé en français et paraissant deux fois par semaine, s'étendit de la deuxième moitié du xviie siècle jusqu'à la fin du xviiie siècle, sous la république batave.

Au xviiie siècle, les Provinces-Unies sont plus tolérantes au regard de la liberté de la presse et de la liberté de religion que la plupart des pays voisins comme la France, la Grande-Bretagne ou les États du Saint Empire romain et il y a peu d'ingérence de la part du gouvernement batave en matière de censure ou de monopoles protégés. Beaucoup de huguenots ont fui vers les Pays-Bas pendant le règne de Louis XIV, et le nombre de réfugiés français s'est encore accru avec la révocation de l'édit de Nantes en 1685. Certains de ces émigrés commencent, dans différentes villes européennes, à publier des journaux couvrant les nouvelles politiques en France et en Europe. Ces journaux sont édités en français, qui est à la fois leur langue maternelle et la lingua franca de la diplomatie européenne. Lus par les élites européennes, ces journaux sont appelés, en France, les « gazettes étrangères ».

Il existe une certaine confusion concernant la première année de parution de la Gazette d'Amsterdam : 1663, 1668 ou 1691 selon les sources. Toutes s'accordent en revanche sur le fait la Gazette cesse de paraître en 1796. L'incertitude sur l'année de fondation du titre peut s'expliquer par le fait qu'au xviiie siècle de nombreux lecteurs ne font pas de distinction entre les différents titres publiés à Amsterdam (et aux Pays-Bas et en général), et d'autres publications des Pays-Bas souvent qualifiées d'Amsterdam ou d'Hollande.

WIKIPEDIA