! COVID-19: Expect longer shipping times // Attendez-vous à des délais de livraison

Guerre 14-18 photo 1917 biplan à l'aérodrome de Juvisy-sur-Orge #6

$25.00 CAD

Pilote dans son avion Nieuport 10 à l’aérodrome.

Écrit sur le dos: Juvisy 1917”.

Petites rousseurs sur le dos.

6 x 11 cm.

(Texte rouge est un filigrane électronique, qui n’est pas sur la photo en vente)


Le Nieuport X était un avion de reconnaissance biplace français de la Première Guerre mondiale fabriqué par les usines Nieuport.

En janvier 1914, l'ingénieur Gustave Delage rejoint la Société anonyme des établissements Nieuport, et commence à concevoir une série d'aéronefs qui le rendirent célèbre. Le premier d'entre eux était le Nieuport 10, initialement conçu pour participer au Trophée Gordon Bennett de 1914. La Première Guerre mondiale annula cette participation, et l'appareil fut reconverti en avion de reconnaissance biplace en 1915.

De biplace, beaucoup ont été reconvertis en chasseur monoplace, en couvrant simplement le cockpit avant, et en ajoutant une mitrailleuse mitrailleuse Lewis sur la section centrale de l'aile supérieure. Sous cette forme, l'appareil fut utilisé comme chasseur.

Ce type X se caractérisait par des mâts d'interplans en "V" profilés. Le plan inférieur était en arrière, le concept ayant pour but de combiner la stabilité du biplan avec la bonne visibilité de l'aile parasol.

Juvisy-sur-Orge (Essonne)

Le terrain de Juvisy a été inauguré le 23 mai 1909.  En août 1914, le terrain n'est plus utilisé que par les vaches et toutes les installations restent sans utilisation. C'est le déclenchement de la Grande Guerre qui va permettre la résurrection du terrain.

…dès le printemps 1915, avec l'installation d'un détachement de l'aviation britannique d'une dizaine d'appareils. A l'automne 1915, les anglais sont remplacés par les aviateurs français qui créent un centre d'instruction.

Ecole de pilotage militaire française du 15 octobre 1915 au 1er janvier 1918 : l’école Caudron G 3 va former 598 pilotes sur le 16.834 formés en 14-18.

WIKIPEDIA