France Révolution médaille cinq martyrs de la liberté (après 1793)

$113.00 USD

| /

Médaille en l'honneur de cinq martyrs de la liberté: Lepeletier, Marat, Chalier, Bara & Viala, tués en 1793.

Rare!

Cinq bustes placés dans le champ, deux en haut, un au milieu entre deux couronnes et deux en bas : Marat, Le Pelletier de Saint-Fargeau, Châlier, Barra et Viala.

Le profil des bustes sont usés (voir photo)Dos lisse.

4,8o cm diam.   48 g

 

Jean-Paul Marat, né 1743 et mort assassiné dans une baignoire le 13 juillet 1793 à Paris, est un médecin, physicien, journaliste et homme politique français. Usurpateur de noblesse avant la chute du régime monarchique, il devient député montagnard à la Convention à l’époque de la Révolution. Son assassinat par Charlotte Corday permet aux hébertistes de faire de lui un martyr de la Révolution et d'installer pendant quelques mois ses restes au Panthéon.

Louis-Michel Lepeletier, marquis de Saint-Fargeau, né 1760, et mort le 20 janvier 1793 (veille de l'exécution de Louis XVI), victime d'un assassinat, est un homme politique et juriste français.

Joseph Chalier, né 1747, mort guillotiné le 16 juillet 1793 à Lyon (Rhône), est un révolutionnaire français, jacobin. Orateur polémique, honni par la bourgeoisie, il prononce des discours contenant des mesures sociales2.

François Joseph Bara, ou Barra, né 1779, tué le 17 frimaire an II (7 décembre 1793) à Jallais, près de Cholet, est un jeune soldat républicain tué à 14 ans par les Vendéens pendant la guerre de Vendée.

Joseph Agricol Viala, né 1778 et tué le 6 juillet 1793 à Caumont-sur-Durance, est une figure de la Révolution française.

 WIKIPEDIA