France 1816/1825 : Louis XVIII confère le grade honorifique de Colonel à l'oncle de l'Impératrice Joséphine

Louis, par la grâce de Dieu, Roi de France et de Navarre, prenant une entière confiance dans les talents, la valeur, la bonne conduite et dans la fidélité et l'affection a notre service du Sr Danès de Montardat (Pierre) lui a conféré et conférons le grade honorifique de Colonel.

Chateau des Tuileries 11 decembre 1816. (Règne de Louis XVIII)

Signé par le Ministre secrétaire d'état de guerre Marquis de Clermont-Tonnere

Delivré le 21 Octobre 1825 (remplacement de l'original?)  (Règne de Charles X!)

Imprimé sur vélin, avec sceau de la Ministère de la Guerre avec fleur-de-lys.

Écrit en haut à droite: 'Dixième pièce inventaire cote vingt-deuxième

Dimensions:44 X 28.5 cm
État: salissures au bas et à droite. Tache sur le bord droit. Plis horizontaux et verticaux. Manque de papier coin gauche en haut. Deux petits trous au bas du pli vertical. Dos est jauni.

 

Pierre Danès de Montardat, maire de St Germain-en-Laye  (1813-1826, sauf en 1814-1815). Le 16 mai 1813, les Saint-Germanois héritent d’un nouveau maire: Pierre Danès de Montardat (1748-1829), parent des Beauharnais. Le comte Danès de Montardat est colonel de cavalerie; il a combattu dans l'armée vendéenne. Chevalier de l’ordre royal de Saint-Louis et de l’ordre noble de Saint-Hubert (1816), favorable a la cause royaliste, il épousa pourtant in 1801 la veuve en secondes noces de François de Beauharnais: “dame Marie-Euphémie Desirée Tascher La Pagerie”. Celle-ci connue sous le nom de Madame Renaudin, nom de son premier mari, a fait venir sa nièce Joséphine. Danès de Montardat devient donc l’oncle par alliance de l'impératrice Joséphine de Beauharnais.

"Leçon d'histoire de France: Saint-Germain-en-Laye : des antiquités ..." par François Boulet

Gaspard de Clermont-Tonnerre, duc de Clermont-Tonnerre, né le 27 novembre 1779 à Paris et mort le 8 janvier 1865 au château de Glisolles, est un militaire et un homme politique français.Aimé Marie Gaspard de Clermont-Tonnerre est le fils de Gaspard de Clermont-Tonnerre et de Louise Bernard de Boulainvilliers.

En 1799, il entre à l’École polytechnique, à l'école de Châlons puis à celle de Metz et en sort dans l'artillerie. En 1802, il est nommé adjoint du professeur de fortification à l'école de Metz. En 1803, il devient chef d'études à l'École polytechnique. En 1805, il est aide de camp du général Mathieu Dumas. En 1806, il sert sous Masséna en Italie. Le 25 juillet 1806, il devient capitaine d'artillerie légère de la Garde napolitaine et, devenu chef d'escadron, suit Joseph Bonaparte en Espagne, comme aide de camp. Colonel le 8 juin 1808, il fait les campagnes d'Espagne jusqu'en 1814.

Le 6 juillet 1814, lors de la Première Restauration, il entre au service du roi, lieutenant des mousquetaires gris, puis colonel des grenadiers à cheval de la Garde royale. Maréchal de camp la veille des Cent-Jours, il suit Louis XVIII à Gand.

Le 17 août 1815, il devient pair de France. Il vote la mort du maréchal Ney, et fait partie des ultras. Le 31 août 1815, il est promu grand officier de la Légion d'honneur.

Le 8 septembre 1815, à la Seconde Restauration, il est nommé commandant de la 1re brigade de la 1re division de cavalerie de la Garde. En janvier 1822, il devient lieutenant général.

En décembre 1821, il devient, dans le cabinet Villèle, ministre de la Marine et des Colonies, jusqu'au 3 août 1824.   Quelques jours après avoir quitté le ministère de la Marine, il devient ministre de la Guerre jusqu'au 4 janvier 1828.

En 1827, il organise l'expédition d'Alger, qui aura lieu en 1830.

À l'avènement de Louis-Philippe Ier, il refuse de prêter serment au nouveau régime ; il est admis à la retraite et rentre dans la vie privée.

WIKIPEDIA