Empire lettre sur portiers Charante-Inférieure, Général Fuzier 1804

Lettre de nomination pour deux portiers, un pour l'Ile d'Oléron, l'autre pour l'Ile de Rhé, Charante-Inférieure. Signé par Duplouy et approuvé par le Général de Brigade Fuzier

12e Division Militaire
Subdivision de la Charente Inf’re
Département de la Guerre 3e Division
Portiers Consignes
 
Etat Nominatif des Sujets Proposés pour être portiers consignes dans cette subdivision, en remplacement de ceux qui ont donnés leurs démission.
 
Millos
  • Lieutenant réformé du 106e Régiment, quinze ans de Service, dont neuf depuis la Révolution
  • Proposé pour l’Isle d’Oléron
 
Vernier, Claude Francois
  • Adjudant sous officier du 3e Bataillon Colonial
  • Vingt ans de Service, et toutes les Campagnes de la Révolution, blessé à la tête d’un coup de sabre
  • Proposé pour l’Isle de Rhé
 
La Rochelle le 30 Nivôse an 12e de la République (21 janvier 1804)
Le Commandant d’armes Duplouy
 
Approuvé par le Général de Brigade
Fuzier (maçon)
 

Plié en deux sur l’horizontale. Papier froissé sur les bords

37,50 x 25,50 cm

 

Bruno Albert Joseph Duplouy (1757-1817) est un colonel français de la Révolution et de l’Empire.

Sa brillante conduite lors des campagnes de 1792 et 1793, lui vaut sa nomination au grade de lieutenant le 9 septembre 1793, et celui d’adjudant major le 1er octobre suivant à la 71e demi-brigade d’infanterie de ligne. Le 9 juillet 1794, il est promu chef de brigade à la 92e demi-brigade d’infanterie de ligne, et c’est à la tête de son régiment, qu’il fait les campagnes de l’an III à l’an X, aux armées de Mayence, de Sambre-et-Meuse, et d’Italie.

Il est blessé à la tête, renversé, foulé aux pieds des chevaux, puis fait prisonnier le 5 avril 1799, à l’affaire de Vérone, et ce malgré la vigoureuse résistance qu’il oppose aux cavaliers ennemis. Libéré le 31 décembre 1799, il reprend le commandement de son régiment, mais sa santé altérée par les fatigues de la guerre, et surtout la suite de ses blessures reçues à Vérone, ne lui permettent plus d’assumer son poste, et le 30 décembre 1800, il est nommé commandant d’armes à La Rochelle. Il est fait chevalier de la Légion d’honneur le 26 novembre 1803.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bruno_Albert_Joseph_Duplouy

 

Louis Fuzier (1757-1835) est un général français de la Révolution et de l’Empire.

…Le 7 germinal an X (28 mars 1802), employé dans la 12e division militaire, le premier consul lui confie le commandement du département de la Charente-Inférieure et des îles qui en dépendent.

Il est fait chevalier de la Légion d’honneur le 19 frimaire an XII (11 décembre 1803), et commandeur du même ordre le 25 prairial an XII (14 juin 1804). Il sert ensuite en Vendée sous le général Gouvion-Saint-Cyr, puis à la 3e division du corps d'observation de la Gironde commandée par Junot, et enfin à l’armée de Portugal en 1807 et 1808.

De retour en France, il obtient sa retraite le 3 mars 1809.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Fuzier