Diplome Palme d'Or du Croix-Rouge Français à une infirmière (Guerre 14-18)

'Par décision de la Comité Centre de la Croix-Rouge Français le 16 octobre 1917, l'Union des Femmes de France (UFF) accorde une palme d'or à Madame Blanche Bourgeois pour service rendu dans les formations.'

Signé par le secrétaire général (nom?), la présidente Suzanne Pérouse et la Directrice du personnel Beauregard.

Sur papier épais.

Plis verticaux, quelques petits rousseurs.

20.5 x 24 cm

 

...À partir de 1907, à l'initiative de Suzanne Pérouse, alors présidente de l'UFF, est créé un organe commun de direction aux trois associations. Il prend pour nom Comité central de la Croix-Rouge française (CCCRF). Il est composé de quatre délégués de la SSBM, deux de l'ADF et deux de l'UFF. Le directeur de la SSBM en prend de droit la présidence...

Mais bientôt éclate la Première Guerre mondiale, et la SSBM reprend le chemin des champs de batailles. Sur le front, elle met en place des « ambulances chirurgicales ». À l'arrière, les deux ADF et UFF ne sont pas en reste : organisation d'hôpitaux militaires (environ 1 400 à la fin du conflit), formation et encadrement de 68 000 infirmières, mise en place de péniches-ambulances pour la partie soins médicaux, mais aussi création de sanatoriums, de cantines de gares, d'ouvroirs, aides aux soldats (colis), ouverture d'une agence des prisonniers de guerre (1,5 million de fiches recensées), et aussi souscription pour aider les départements de l'Aisne et de l'Oise libérés en 1917.

 WIKIPEDIA

 

Related Items