France Congé Absolu - Régiment de Montauban 1774

Régiment provincial de Montauban, Généralité de Montauban, Élection de Figeac. Congé Absolu...nommé David Baise dit Larose, Soldat-Provincial, entré par le levée de 1768....âgé de 29 ans, taille de 5'6 ".
 
Congé absolu pour cause de service expiré. Il reçoit 15 sols 10 deniers pour solde. 
 
Document signé à Montauban le 1 Mai 1774 par le Major du dit Régiment Malartic (2 fois), le Commandant du régiment Decarle, et le Commissaire de Guerre De __Raiss__ (?).
 
Il est un appointé: un soldat qui exerçait provisoirement le grade de caporal. Il était parfois appelé sous-brigadier et recevait une solde plus élevée que les autres soldats. Cette fonction était toujours remplie par les plus anciens fusiliers des compagnies.
 

Sceau du régiment provincial partiellement lisible.

Condition faible: plis horizontaux et verticaux (poches du soldat?), taches, rouseurs et manques de papier.

21,50 x 28.50 cm. 

 

Ambroise Eulalie de Maurès Malartic (1737-1796)

Ambroise-Eulalie, appelé le Chevalier de Malartic d'abord destiné à l'État ecclésiastique, & Chanoine de Billon en Auvergne. Il est entré au service en qualité de Lieutenant dans le Régiment de Vermandois le 1er novembre 1755, a été fait Capitaine le 24 juin 1759, Aide-Major le 25 février 1765, a fait la campagne de Minorque, & s'est trouvé au siège & à l'assaut du fort Saint-Philippe à Mahon, est passé en Amérique avec son Régiment, dans les îles du vent & Sous-le-Vent, y a fait les fonctions de major, & a été chargé de tous les détails de son Régiment. Il a été fait Major du Régiment Provincial de Montauban le 14 février 1774.

Député de la sénéchaussée de La Rochelle aux États généraux (1789)

Jacques, Comte de Carles (1724-1803)

En 1740, il est page du roi en la Grande Écurie et le 28 août 1743, il est lieutenant au régiment du Poitou-infanterie. De 1745 à 1748, il fait les campagnes en Flandre, en Allemagne et en Italie.

Le 1er novembre 1760, il assume les fonctions d’aide-major général de l’armée du maréchal de Broglie. Il est nommé major du corps des grenadiers de France avec le grade de colonel d’infanterie le 19 mai 1761. Fait prisonnier à l’affaire de Grebenstein en 1762. Le 13 août 1765, il est nommé lieutenant-colonel, Chevalier de Saint-Louis, le 4 août 1771 il est colonel au régiment provincial de Montauban. Le 18 avril 1776 il commande le régiment de Rohan-Soubise infanterie, et maréchal de camp le 1er mars 1780.

Il est promu général de brigade le 1er mars 1780, et le 15 février 1792, il est employé à l’armée du maréchal de Rochambeau. Il est nommé général de division le 7 mai 1792 à l’armée du nord. Le 18 juin 1792, il prend la ville d'Ypres, qu'il a assiégée; mais qu'il est obligé d'abandonner le 30 juin suivant.

WIKIPEDIA

Related Items