! COVID-19: Expect longer shipping times // Attendez-vous à des délais de livraison

Annales Patriotiques et Littéraires, journal 29 octobre 1793

$20.00 CAD

 No. CCCI 3 du second mois de l’an 2 de la République (Mardi 29 octobre 1793)

Durant La Terreur!

Convention Nationale:

..Les administrateurs de la bouche du Rhône, délivrés des cachots dans lesquels l’aristocratie les avoient plongés et rendus à leurs fonctions, invitent la Conventional nationale à décréter qu’elles ne quitter son poste que lorsque la patrie ne sera plus en danger…
Lettre de Bordeaux des représentants du Peuple…
Suite des réflexions sur la division des propriétés territoriales...

 

Commune de Paris:

…Les citoyennes que leur zèle patriotique a fait voler à Versailles dans la journée du 5 au 6 octobre 1789, déposent la médaille qui leur a été décernée par l'assemblée des représentants de la commune de Paris à cette époque…

Sont entrés à l’Abbaye les nommés Gerci, Dudan, l’abbé Lollier, Serrier et Delormel, venant de Bordeaux. Ordre du Comité de sureté générale.

Le prêtre Jacques Roux est sorti de Sainte-Pélagie.
Total des prisonniers dans Paris, 3098.

 

Lettre de Barré théatre de Vaudeville.

Nouvelles de Bâle et Namur.

Trou de ver à gauche. Pli vertical et horizontal.

4 pages

17 x 21,50 cm.

 

Les Annales patriotiques et littéraires de la France, et affaires politiques de l'Europe : journal libre par une Société des Écrivains Patriotes est un journal de la Révolution française publié entre le 5 octobre 1789 et 1796.

Il fut fondé par Louis-Sébastien Mercier et le révolutionnaire Jean-Louis Carra. Le journaliste Jean-Baptiste Salleville, le philologue Jean Baptiste Lefebvre de Villebrune et l'essayiste Charles Antoine Guyot-Desherbiers (1745-1828) y apportèrent leur contribution. Diffusé à Paris et en province dans des clubs politiques, le journal garda un ton modéré.

Le journal connut une grande popularité, notamment en province. Il était lu et commenté dans les clubs et les cercles politiques. Cette popularité est attribuée selon les uns à son style délibérément simple, voire « vulgaire », et selon les autres au fait qu'il ne se contentait pas de publier des essais sur la révolution, mais qu’il faisait l’effort de tenir ses lecteurs au fait des événements4. Madame Roland attribuait le succès du journal à « un certain ton prophétique, toujours imposant pour le vulgaire. »

Jacques Roux (né le 21 août 1752 à Pranzac et mort par suicide dans la prison de Bicêtre le 10 février 1794) est un prêtre catholique et une personnalité de la Révolution française, pionnier d'une certaine forme de socialisme en France et précurseur de l'anarchisme, surnommé « le curé rouge » ou encore « le petit Marat ».

WIKIPEDIA