1897 Chateau d’Yquem - lettre du gérant Emile Garros

Chateau Yquem le 12 mai 1897 Mercredi soir

Cher Monsieur,

J’ai demandé à Monsieur le Comte Eug. de Lur Saluces le titre des Oblig'on de Tivoli. Monsieur le Comte pense que vous avez eu à l’étude tous les titres concernant la succession de Monsieur le Marquis Amedée. Prière de revoir cela, et de me donner une réponse.

Vous trouverez sous ce pli la note du receveur pour ce qui nous regarde personnellement. Je vous prie de vouloir bien faire le nécessaire le plus tôt possible. Mes frères et moi voudrions en finir le plus vite possible,

Emile Garros (signé)

Marquis Amedée = Amédée Eugène Louis, marquis de LUR-SALUCES, mort en 1894.

Entête ‘Chateau Yquem Emile Garros GÉRANT'.

4 pages, une écrite.

Pli coin droit bas.

13.5 X 21 cm.

Le Château d'Yquem est un domaine viticole dans le vignoble de Bordeaux, produisant un vin liquoreux du même nom. Il s'agit du seul sauternes classé premier cru supérieur. Il est considéré comme le meilleur vin liquoreux qui soit. 

Le fils de Françoise-Joséphine Sauvage d'Yquem, Antoine Marie Henri Amédée de Lur Saluces (1786-1823), est fait chambellan de l'Empereur en 1810 mais refuse ce titre et doit faire sur ordre de l'Empereur, la campagne de Russie. En 1812 il est fait prisonnier par les cosaques. Libéré, il devient à la chute de l'Empire aide de camp du duc d'Angoulême mais meurt d'une épidémie de fièvre jaune en juillet 1823 ; Romain Bertrand (1810-1867), son fils reprend le titre de marquis. Associé très tôt par sa grand-mère aux affaires, il prend la succession de Joséphine à la mort de celle-ci en 1851, obtenant en 1855 le classement en premier cru supérieur lors de l'exposition universelle de Paris.

Le fils de Romain-Bertrand, Amédée-Eugène-Louis (1839-1894), est député de la Gironde ; le quatrième héritier est Eugène Henri Marie (1852-1922), membre de l'Action française.

WIKIPEDIA