! COVID-19: Expect longer shipping times // Attendez-vous à des délais de livraison

1852 billet d’estrade, carrousel pour Louis-Napoléon à Bordeaux

$20.00 CAD

Carrousel donné par le 13e regiment de Chasseurs à Cheval, le 9 Octobre 1852

Billet d’estrade personnel pour Mme Castelnan, entrée par la porte des Pavé des Chartrons.

À cette époque, il était connu comme le ‘Prince Président'. Le 2 décembre 1852, Louis-Napoléon devient Napoléon III.

Tampon à sec à gauche, avec armorie, initiales ‘L.N.’ (Louis Napoléon) et daté ‘8 Bre 1852’.

Taches.

8,50 x 12,50 cm

 

Le Sénat sous l'Empire de Napoléon III - Le rétablissement de l'Empire

Après le coup d'Etat du 2 décembre 1851, l'entourage du prince-président est tout à fait convaincu que le rétablissement de l'Empire n'est plus qu'une question de temps. Pour concrétiser ce projet, il leur semble nécessaire de rapprocher le prince de son opinion publique : une vaste opération de propagande est organisée.

Louis-Napoléon part le 14 septembre 1852 pour Bourges, Lyon, Marseille, Toulon, Montpellier, Carcassonne et Toulouse. L'accueil de la population est enthousiaste, les arcs de triomphe saluant Napoléon III s'ajoutent aux poésies et chansons à la gloire du futur empereur. Il arrive à Bordeaux le 9 octobre 1852 et y prononce un discours célèbre : "pour faire le bien d'un pays, il n'est pas besoin d'appliquer de nouveaux systèmes mais de donner, avant tout, confiance dans le présent, sécurité dans l'avenir. Voilà pourquoi la France semble vouloir revenir à l'empire."

www.senat.fr/evenement/archives/D28/retabl.html