1848 France pages d’un almanach chansons patriotiques1militantes

$23.00 USD

| /

1848 extrait d’un almanach pour avec chansons patriotiques/militantes et un calendrier mensuel pour 1849.

Hymne féministe!

Extrait de 16 pages :

  • Page 9 extrait chanson
    • "...ils on sauvé la France, Français, jetons des fleurs sur leur tombeaux.."
  • Pages 10-11 Le CHIEN DES BARRICADES chanson historique
    • "...Barricade, sans plus tarder, reviens à tes amis!"
  • Pages 12-13 ADIEUX A LA France Chant de nos Frères LES DÉPORTÉS (extrait)
    • "...des exilés qui pleurent leur patrie, O France, reçois les adieux!,,,"
  • Page 14 La Nouvelle SŒUR DE CHARITE de Béranger Chanson Historique
    • "Le fer sanglant est levé sur sa tête.."?
  • 4 pages Calendrier pour 1849
  • Page 27 extrait chanson
    • ",,,des flots de sang on  rougit nos pavés...:
  • Pages 28-29 La BELLE CANTINIÈRE ou l’Héroïne des Barricades
    • "La Croix d'Honneur brille sur sa poitrine..."
  • Pages 30-31 LA MARSEILLAISE DES COTILLONS en l’an 1849 (1)
    • "...mettons en note tous les torts du sexe barbu!..."
  • Page 32 Le Nouveau d’Assas! à la mémoire DU GÉNÉRAL BREA (2) extrait
    • "...Gloire à Brea! gloire au nouveau d'Assas!..."

 

(1) La Marseillaise des cotillons en l'an 1848 est un hymne féministe, écrit par Louise de Chaumont. Le texte parut en juin 1848 dans le numéro 1 de La République des femmes, journal des cotillons, édité à Paris par les Vésuviennes, un groupe de jeunes femmes dans la tradition saint-simonienne. Comme quantité d'autres chansons militantes, cet hymne se chante sur l'air de La Marseillaise
 (2) Général Brea, chargé lors des Journées de juin 1848 contre les insurgés de la rive gauche de la Seine, il réussit à les rejeter hors des murs  dans l'espoir de les ramener par des moyens pacifiques, il s'avance pour parlementer en dehors de la barrière de Fontainebleau, mais il est saisi et fusillé le 25 juin.

 

Trous d’où liés dans une brochure 

12 x 8,50 cm

 

La révolution française de 1848, parfois dénommée « révolution de Février », est la troisième révolution française après la Révolution française de 1789 et celle de 1830. Elle se déroule à Paris du 22 au 25 février 1848.

Sous l'impulsion des libéraux et des républicains, une partie du peuple de Paris se soulève à nouveau et parvient à prendre le contrôle de la capitale. Le roi Louis-Philippe est contraint d'abdiquer en faveur de son petit-fils, Philippe d'Orléans, le 24 février 1848.