1832 France lettre Bourreau de Beauséjour député Charente-Inférieure

$21.00 USD

| /

Lettre du député de la Charente-inférieure Antoine Bourreau de Beauséjour pour le juge du tribunal Saint-Jean Jouanneau à Crazannes,
La Turpinerie le 20 Oct. 1832
 
Je vous envoye, mon ami, une lettre qui ma remis le Père Peltier pour vous…
Je suis appelé à St. Jean le 25 à midi pour affaire --- au marais de Bretonne…. Vous savez que le convocation de la Chambre ne me laissera pas rester long temps disponible en Saintonge…
Beauséjour
nous avons à Geay quelques perdits si vous ou le Baron voulez en tuer voila le temps
 

Lettre envoyè à

Monsieur Jouanneau
Juge du tribunal de St. Jean
À Crazane

 

Lettre pliée pour former une enveloppe.

21 x 17 cm

 Antoine Bourreau de Beauséjour

Antoine Bourreau de Beauséjour est un homme politique français né le 14 avril 1771 à Port-d'Envaux (Saintonge) et décédé le 31 août 1855 à la Turpinerie à Geay (Charente-Inférieure).

Beauséjour salue avec joie la révolution de Juillet ; toutefois, le gouvernement de Louis-Philippe n'ayant pas donné pleine satisfaction à ses aspirations libérales, il se rejette dans l'opposition. Élu, le 5 juillet 1831, par le 3e collège de la Charente-Inférieure, il fait partie de la gauche dynastique, et vote : 22 octobre 1831, contre l'ordre du jour motivé d'Hippolyte Ganneron, déclarant que « la Chambre était satisfaite des explications données par les ministres sur la situation extérieure, et qu'elle se confiait à la sollicitude du ministère du soin de veiller à la dignité et aux intérêts de la France. » Il se prononce, le 31 novembre, contre les ordonnances relatives à la nomination de 36 pairs au moment où allait être discutée la loi sur l'hérédité de la pairie.

WIKIPEDIA