! COVID-19: Expect longer shipping times // Attendez-vous à des délais de livraison

1814 Strasbourg, le Préfet prépare pour la visite du Duc de Berry

$80.00 CAD

Lettre du 1er Octobre 1814, le Préfet du Département du Bas-Rhin, Commandant de la Légion d’Honneur:

A Monsieur le Commandant d’Armes de la ville de Strasbourg
Partant pour me rendre au-devant de S.A.M. le Duc de Berry, je serai dans le cas d’expédier peut-être différents courriers à la Préfecture dans la nuit d’aujourd'hui à demain; je vous serais infiniment obligé si vous vouliez bien donner des ordres pour que la porte blanche soit ouverte cette nuit à tous courriers qui seraient envoyés par moi....
 
Lezay-Marnésia (signé)

 

Deux notes ajoutés: “Expedier” et “accordé   donner des ordres à la Porte Blanche

Il meurt 8 jours après cette lettre!

Pli horizontal, petite déchirure. Papier un peu froissé. Rousseur bord droite.

25 x 20,50 cm

Paul Adrien François Marie de Lezay-Marnésia, né le 9 août 1769 à Moutonne dans le Jura et mort le 9 octobre 1814, à la sortie de Haguenau en direction de Brumath, est un diplomate et préfet français.Il est un oncle maternel de la grande-duchesse de Bade Stéphanie de Beauharnais.

Il meurt le 9 octobre 1814 des suites d’un accident en Alsace

WIKIPEDIA

M. de Lézay conserva, sur les instances de ses nouveaux concitoyens, les fonctions de préfet; mais un voile de tristesse était répandu sur son front; il fallait, avant de songer à reprendre des travaux pacifiques, réparer les désastres de la guerre, satisfaire les exigences d'un gouvernement inexpérimenté, et préparer au neveu du roi, au duc de Berry, un accueil favorable. Le prince arriva à Strasbourg, le dimanche 2 octobre 1814. A un quart de lieue de la ville, le maire était allé le complimenter; à l'entrée de la ville, ce fut le vieux duc de Valmy, commandant de la division militaire. M. de Lézay était allé à la rencontre du prince jusqu'à la montée de Saverne qu'il avait fait transformer en parc anglais. On s'était rendu à l'invitation du préfet; mais le prince fut froidement accueilli; il s'en aperçut, et le public, à son entrée à Strasbourg, put lire l'ennui sur sa figure. Les troupes surtout étaient silencieuses, ou ne poussaient que des cris de commande. Pendant deux jours, des exercices militaires, des bals, des illuminations solennisèrent la présence du prince bourbonien.

Histoire de la basse Alsace, et de la ville de Strasbourg par Louis Spach

Charles-Ferdinand d’Artois, duc de Berry, né à Versailles le 24 janvier 1778 et mort à Paris le 14 février 1820 victime d’un attentat perpétré la veille à sa sortie de l’opéra, est un prince de la maison de Bourbon. Il est le fils de Charles-Philippe de France, comte d’Artois (futur « Charles X »), et de Marie-Thérèse de Savoie.

L'enceinte de Strasbourg est un ensemble de constructions militaires ... soit près de 76 hectares. Cette muraille est longue de 2,6 kilomètres, comprend six tours carrées à toiture à quatre pans et dix-sept tourelles octogonales. Le mur est en briques avec des fondations sur pieux, crénelé et doté d'un chemin de ronde. Cette enceinte comporte trois portes (Porte Blanche, Porte de Saverne et Porte de Pierre) ainsi qu'une poterne sur le flanc nord-est. 

WIKIPEDIA