! COVID-19: Expect longer shipping times // Attendez-vous à des délais de livraison

1814 Restauration lettre de Louis Joseph de Bourbon Conde (Maison du Roi)

$195.00 CAD

En Novembre 1814, un M. Buttant est embauché par Louis Joseph de Bourbon, Grand maître de la Maison du Roi, comme Garçon dans la cuisine du Roi Louis XVIII.

Le Prince de Conde, Prince du Sang Pair et Grand-Maitre de France
Nous avons commis et commettons le nommé André Jullien Buttant pour remplir les fonctions de la Place de Garçon Servant à l’office Goblet de La Maison du Roy et jouir par le dit Julien Buttant des revenues et émoluments attribués à la ditte Place et ce tant qu’il nous plaira.
Fait à Paris le vingt cinq novembre mil huit cent quatorze
 
Louis Joseph de Bourbon (signé)
 
Par Monseigneur Agasse (signé)
 

Pli horizontal et vertical. Papier froissé, jauni sur les bords. Petites déchirures. Tache à droite.

22,5 x 31,5 cm

 

Louis V Joseph de Bourbon-Condé, 8e prince de Condé (1740), prince du sang, est né à Paris le 9 août 1736 et mort à Chantilly le 13 mai 1818.

Fils de Louis IV Henri de Bourbon-Condé (1692-1740), duc de Bourbon puis 7e prince de Condé1, et de la princesse née Caroline von Hessen-Rheinfels-Rotenburg (1714-1741)

Le 3 mai 1753 il épouse à Versailles, Charlotte de Rohan (1737-1760), fille de Charles de Rohan, prince de Soubise, duc de Rohan-Rohan (1715-1787) et d'Anne Marie Louise de La Tour d'Auvergne (1722-1739). Louis-Joseph n'a encore que 13 ans et sa jeune épouse est de trois ans son aînée.

En 1764, il rénove et agrandit le Palais Bourbon et quitte l'hôtel de Condé où il est né. Il fait également embellir le château de Chantilly.

En 1765, il hérite de sa tante paternelle Élisabeth Alexandrine de Bourbon, et reçoit les généreuses pensions qu'Élisabeth Alexandrine avait elle-même rachetées à sa cousine Mademoiselle du Maine.

En 1770, il marie son fils à Bathilde d'Orléans, fille de Louis-Philippe, duc d'Orléans et sœur de Philippe Égalité. Le mariage est censé guérir les relations entre les Condé et les Orléans, tous descendants des filles illégitimes de Louis XIV et de Madame de Montespan.

À la Révolution française, bien que passant pour libéral, il s'oppose au doublement du tiers état. Il est un des premiers à quitter la France, et émigre juste après la prise de la Bastille aux Pays-Bas puis à Turin. Il organise une armée à Worms, sur les bords du Rhin tandis que les frères du roi établissent leur quartier général à Coblence (voir armée des émigrés).

En 1814, il revient en France avec Louis XVIII et retrouve, malgré son grand âge (78 ans), sa charge de Grand maître de la Maison du Roi, ce qui lui vaut d'être assidu à la cour des Tuileries, que son fils déserte. Il meurt à Chantilly en 1818, à l'âge de 81 ans.

WIKIPEDIA

Commissaires Généraux - Première Division

Gobelet

              Chef du Gobelet

              10 Chefs

              2 Chefs travailleurs

              5 puis 7 garçons dit aides travailleurs

              2 Elèves

              3 Laveurs

              Homme pour aller chercher l'eau

              Gardien des effets et délivreur à la Fourrière

              Homme de peine pour la Fourrière

              Garde vaisselle

              Garçon

 

louis-xvi.over-blog.net