1811 commande par Madame Gouvernante du Roi de Rome, fils de Napoléon

Rare document dans lequel la gouvernante du fils de Napoléon, le Roi de Rome ("l'Aiglon"), place une commande pour des uniformes pour les huissiers et valets de chambre du petit garçon, qui à cette date est âgé de 8 mois et demi.

Le tout, pour 12 uniformes: 6,689.08 francs. 

Convention faite entre Madame la Gouvernante des Enfans de France et les SS. Loret, Picot et Vernier, Tailleur, Brodeur et Chapelier, pour la fourniture d’un grand et petit uniforme, pour les huissiers et Valets de chambre de S. M. Le Roi de Rome.
 
Grand Uniforme pour les deux huissiers
 
Un habit de drap de Louvier, veste de Casimir blanc, culotte de soye noir…
Broderie des dits habit en tout pareilles à celles des huissiers de l’Empereur
2 chapeaux
 
Petit Uniforme pour les deux huissiers
 
Habit, veste, culotte, caleçon &c
Broderie
2 Chapeaux
 
Grand Uniforme pour 4 valets de chambre
 
Un habit de drap de Louvier, veste, culote, caleçon, doublure &c
Broderie
4 Chapeaux
 
 
Petit Uniforme pour 4 valets de chambre
 
Habit, veste, culotte, caleçon &c
Broderie
Baguette ajoutée après coux au petit costume des 4 valets de chambre
4 Chapeaux
  
Les Srs Loret, Tailleur, Picot, Brodeur, et Vernier, Chapelier des Enfans de France fourniront chacun en ce qui le concerne, pour le 1e janvier mil huit cent douze….
 
Fair double à Paris le 1er Décembre 1811.
 
La Gouvernenet des Enfans de France
M. Ctse de Montequiou
Consenti la pressente convention alexander Vernier
Consenti la presentte convention Loret
Consentie la presente convention Picot

 

4 pages, 2 écrites.

Propre, petite rousseur coin droite bas.

31,5 x 20 cm.

 

 

Louise-Charlotte-Françoise Le Tellier de Louvois-Courtanvaux, comtesse de MONTESQUIOU (1765-1835) femme (1780) du comte Anne-Elisabeth-Pierre de Montesquiou-Fézensac (1764-1834), grand chambellan de Napoléon, elle fut la gouvernante du Roi de Rome.

Napoléon François Charles Joseph Bonaparte, né le 20 mars 1811 au palais des Tuileries, à Paris, et mort le 22 juillet 1832 au palais de Schönbrunn, à Vienne, est le fils et l'héritier de Napoléon Ier, empereur des Français, et de sa seconde épouse, Marie-Louise d'Autriche. Prince impérial, il est titré roi de Rome à sa naissance.

En 1815, à la fin des Cent-Jours, il est proclamé successeur par son père, lors de la seconde abdication de ce dernier, sous le nom de Napoléon II. L'Assemblée, comme la commission censée régner en son nom, s'abstiennent cependant de proclamer officiellement comme empereur l'héritier impérial qui, âgé de 4 ans, se trouve alors en Autriche. Le « règne » de Napoléon II s'achève au bout de deux semaines lorsque Louis XVIII, soutenu par les armées coalisées, rentre dans Paris.

Il porte ensuite le titre de prince de Parme, et enfin celui de duc de Reichstadt qui lui est donné par son grand-père l'empereur d'Autriche. L'ex-Napoléon II passe le reste de sa vie en Autriche : jusqu'à sa mort à l'âge de 21 ans, il est reconnu par les bonapartistes comme l'héritier du trône impérial.

WIKIPEDIA