1807 chasseur 25e Regt Inf. blessé à Friedland, certificat de présence

Grande Armée – 6em Corps – 2eme Division

Certificat du Lieutenant commandant la 3eme Companie certifie:

…que le nommé Giraud Roudille, Chasseur à la sus-dite Comp. a servi en cette qualité depuis le dix neuf 8bre 1806, et que depuis cette époque il s'est toujours comporté avec honneur et probité et n'a cessé de meriter l’estime de ses chefs.
Certifions en outre que le nommé ci-dessus fut blessé à La Bataille de frideland qui eu lieu le 14 juin 1807 et que depuis  il lui a été impossible de faire aucune service…..
Fait à Golberg le 31 xbre 1807
Martin (signé)
Certifié par l’officier de Santé que le nommé ci-dessus a reçu un coup de feu à la __ droite
Grizat (?)
 

Plié en 16. Quelques taches. Quelques petits trous sur plis. Papier jauni, rousseurs.

23 x 36 cm

 

La bataille de Friedland (14 juin 1807), a vu l’armée française sous le commandement de Napoléon Ier s’imposer de manière décisive face à une armée russe dirigée par le comte Levin August von Bennigsen.

La bataille marqua la fin de la guerre de la Quatrième Coalition (1806-1807), au cours de laquelle les monarchies européennes se liguèrent contre la France napoléonienne. Après près de 23 heures de combats, l’armée française se rendit maîtresse du champ de bataille, abandonné par une armée russe se retirant dans le chaos le plus complet au-delà de la rivière Alle, où nombre de fuyards se noyèrent.

La conséquence directe de cette bataille fut la signature des traités de Tilsit, le 7 juillet 1807, faisant des deux nations des alliés après deux ans de guerre. Deux jours plus tard, la France signa un traité de paix avec la Prusse.

Plusieurs historiens considèrent la bataille de Friedland comme l'une des plus brillantes victoires de Napoléon, à l'image d'Austerlitz. En effet, rarement il n'a pu défaire une armée de façon aussi totale qu'à Friedland. De plus, Friedland et Tilsit sont souvent considérés comme coïncidant avec l'apogée de l'Empire Français.

WIKIPEDIA

Related Items