1798 Perpignan, Général Duvignau au sujet d'un homme "pèlerin"

$53.00 USD

| /

Lettre du Général Duvignau au Commissaire du Directoire Exécutif à Perpignan au sujet d'un homme "pèlerin".


Au Quartier-général à Perpignan le 7 thermidor An 6... (25 juillet 1798)
DUVIGNAU, Général de Brigade
Commandant le 1er Subdivision de la 10e Division,
Au citoyen Bouche Commsr. du Directoire exécutif
Citoyen,
Un homme, revêtu de ce que je en scais quoi se disant pèlerin de St Jacques. Tous pour le moins, se promenoit par les rues, un chapeau d’ordonnance chez moi, luy dit qu’il étoit fou, après mille mauvais Propos, il lui répondit que c’étoit de le voir, je vous le fait conduire et vous prie de réprimer son insolence.
Salut et fraternitè
Duvignau

 

Manque de papier coins supérieur. Rousseurs, Plis horizontaux.

32 x 22,50 cm

 

Bernard Étienne Marie Duvignau (1770 -1827) est un général français de la Révolution et de l’Empire.

Le 1er octobre 1791, il est aide de camp du général Rochambeau à l’armée du centre, il est nommé lieutenant-colonel le 23 mai 1792, et il est grièvement blessé à la bataille de Valmy le 20 septembre 1792….

Le 5 octobre 1795, il sert à l’armée de l'Intérieur comme chef d’état-major sous le général Bonaparte. Le 16 septembre 1796, il commande l’infanterie de la 17e division militaire, et le 26 septembre 1797, il est affecté à l’armée du Rhin et de la Moselle.

Le 11 avril 1799, il commande le département de la Haute-Garonne... Il est rappelé à l’activité en 1811, et le 1er janvier 1814, il est dans le corps de cavalerie du général Kellermann, puis il devient gouverneur de Longwy.

WIKIPEDIA