! COVID-19: Expect longer shipping times // Attendez-vous à des délais de livraison

1796 lettre du Ministre Colonies Truguet à Étampes (Saint-Domingue)

$95.00 CAD

 

Paris, le 23 messidor An 4

Le MINISTRE  de la Marine et Colonies A la C-enne Marie-Elisabeth Lanon

J’ai reçu, Citoyenne, le certificate constatant votre résidence en France que vous a délivré votre municipalité le dix messidor dernier.

…porter sur la liste des Citoyens restés fidèles à la Patrie.

Je vous invite encore à m’indiquer…la Colonie et le quartier de la Colonie où sont situées vos propriétés, ainsi que le nom de votre gérant.

Comme votre certificat, Citoyenne, ne m’est point __ asser tôt, vous ne pourrez être portée que dans le supplement. Il est essential pour vous d’être plus exacte.

Truguet (signé)

 

23 messidor An 4 = 8 juillet 1796.

Jolie entête ‘Répub. Franc. MARINE et Colonies’.

Tampon ’Min-ère de la Marine et des Colonies’ en noir et un tampon circulaire noir 'COMMre DE LA MARINE ET DES COLONIES'.

Réparations sur pli (scotch). Beaucoup de petites déchirures. Petits manques de papier. Papier jauni en endroits.

 21.5 X 32 cm.

 

Laurent Jean-François, comte de Truguet, né à Toulon le 10 janvier 1752 et mort dans cette même ville le 26 décembre 1839, est un officier de marine français des xviiie et xixe siècles. Amiral de France, il est ministre de la Marine (1795–1797) et ambassadeur de France en Espagne (1797).

Lors de la guerre d'Amérique, il effectua sur l'Hector toute la campagne de l'escadre du comte d'Estaing et participa à ses différents combats, notamment la prise de Sainte-Lucie à laquelle il servit en tant que lieutenant de grenadier, bataille de la Grenade, et enfin au siège de Savannah au cours duquel il sauve la vie de l'amiral d'Estaing blessé. Il en fut récompensé par la décoration de chevalier de l'ordre de Saint-Louis.

Lieutenant de vaisseau, il fit ensuite la campagne de l'escadre de Grasse sur le Languedoc, puis le Palmier et de nouveau le Languedoc : bataille de la Chesapeake, aux  combats de Saint-Christophe (Saint-Kitts) il fut sérieusement blessé, et enfin bataille des Saintes où il fut de nouveau blessé. Il revint en France sur le Citoyen.

Après avoir publié dans le Moniteur plusieurs lettres ouvertes dans lesquelles il critiquait vivement la politique maritime du Comité de salut public, Il fut destitué et emprisonné sur le fondement de la loi des suspects. Il fut libéré le 9 Thermidor.

Soutenu par Barras, Il fut promu vice-amiral et ministre de la Marine du Directoire de novembre 1795 à juillet 1797. Pendant ses deux années de ministère, il rétablit la discipline et un peu d'ordre dans les ports et arsenaux ; il rappela des anciens officiers écartés par les événements politiques. 

WIKIPEDIA

Famille Lanon - Étampes

En 1796 il habitait au rue Evezard Étampes: Alexandre Salomon Berchere et Geneviève Lanon. Le père de Geneviève était Nicolas Guillaume LANON (1730-1795), ancien colon de St Domingue, bourgeois d'Etampes, de la paroisse Notre Dame. Marié avec Marie-Magdeleine NEGRESSE, habite dans la demeure de Nicolas Guillaume Lanon à Port au Prince St. Domingue. Ailleurs elle est connu comme Astarie Madeleine, négresse, demeurant dans l'habitation du dit Lanon, au Port de Paix canton de Moustique.

http://gw.geneanet.org/

…Assemblé des citoyens libres de couleur & propriétaries des Isles et colonies françaises, sous le titre de Colons Américains...1789..avec 12 commissaires…Lanon.