! COVID-19: Expect longer shipping times // Attendez-vous à des délais de livraison

1795 Armée de l'Ouest - promotion à une sous-lieutenance 78e Régt.

$165.00 CAD

 

Lettre de promotion à une sous-lieutenance pour le Citoyen Sacré, un adjutant sous-officier du 1er bataillon du Régiment. Signé par le future général Pille.

 

Paris le 21 germinal An 3e de la République Francaise.
 
BUREAU du Personnel de l’Infanterie
 
Commission de l’Organisation et du Mouvement des Armées de Terre,
 
Au Citoyen Sacré adjdt. S. Off. du 1er B-ion du 78eme Régt. d’infan. 5e division à Rochefort armée de l’ouest
Par décret du 17 germinal an trois la convention nationale…t’a nommé à un emploi de Sous Lieutenant… au 1er Ba-on du 78eme Régt. d’infan….
 
Le Commissaire,
L.A. Pille

 

21 germinal An 3 = 10 avril 1795.

Tampon avec texte du Commission de l’Organisation et Mouvement des armées de terre et tampon circulaire du Commission sur le dos.

Plis horizontaux et verticaux. Petites déchirures (sceau).

24 x 18,50 cm. 

 

Louis Antoine Pille, né à Soissons (Aisne) le 14 juillet 1749 et mort à Soissons le 7 octobre 1828, est un général français de la Révolution et de l’Empire.

Employé a Dijon au moment de la Révolution française, il devient sous-lieutenant des chasseurs volontaires à cheval de Dijon en août 1789, chef de bataillon le 11 novembre suivant, commandant des volontaires de cette ville le 18 avril 1790, et fait partie des fédérés volontaires qui se rendent à Paris le 14 juillet de la même année.

Nommé le 30 août 1791, lieutenant-colonel du 1er bataillon de volontaires de la Côte-d'Or, il sert à l'armée du Centre en 1792. Adjudant-général provisoire le 19 août même année, il se fait remarquer à l'affaire de Boujon, à la bataille de Jemmapes, aux combats d'Anderlach, de Tirlemont et de Varon. Passé à l'armée du Nord au commencement de 1793, il assiste au bombardement de Maestricht, à la bataille de Nerwinde et au combat de Pellenbeck, et reçoit un coup de feu à la tête. Lors de la retraite du camp de Braille le 2 avril, Pille, livré à l'ennemi par Dumouriez, est détenu dans la citadelle de Maestricht; les Autrichiens le remettent par suite d'échange le 23 mai aux avant-postes français.

Confirmé dans le grade d'adjudant-général chef de brigade le 15 août 1793, il obtient, le 2 décembre 1793, celui de général de brigade. Il a obtenu des lettres de service pour passer avec ce grade à l'armée des Alpes, lorsque le 20 avril 1794, le Comité de salut public le désigne à la Convention nationale pour remplir les fonctions de commissaire de l'organisation et ou mouvement des armées de terre. Il occupe ce poste important jusqu'au 6 novembre 1795. Général de division le 13 novembre suivant.

 

1793 : 78e régiment d'infanterie de ligne

Colonels/Chef de brigade:

1792: Deborde des Forets (Jean-Daniel Pinet) - Colenel 
1792: Ponnat de Sillon (Louis-Francois) - Colonel 

Guerres de la Révolution:

1792: Jemmapes 
1793: Nerwinden, Raismes, Hondschoote, and Wattignies 

WIKIPEDIA