! COVID-19: Expect longer shipping times // Attendez-vous à des délais de livraison

1794 Paris document signé par maire Pache, paiement membres Section

$200.00 CAD

Document signé par Pache, Maire de Paris, début 1794 (Terreur). Aussi signé par Lasnier, qui fut guillotiné le jour après Robespierre.
Confirme le paiement d'indemnités des membres de la Section "Révolutionnaire" (Île de la Cité).
                   Municipalité de Paris
Départment des Domaines & Finances 2e année
 
Le Citoyen VALLET, Trésorier de la Municipalité de Paris, payera des deniers de la Caisse, aux Citoyens Chauvin et Urÿ membres du comité révolutionnaire de la Section Révolutionnaire suivant le pouvoir joint & sur leur acquit, la somme de dix huit cent livres pour un mois échu le 30 nivose dernier (19 janvier 1794) de l'indemnité de cinq livres accordée par la loi du 18 Brumaire (8 novembre 1793) , à chacun des membres composant le dit Comité conformement à l’Etat ci-joint.
 
Au Département des Domaine et finances le trois Pluviose
Lasnier  Salmis(?)
 
Vu et controlé pour la somme de dix huit cent livres. Enregé No. 3732 à la Mairie, ce 4 Pluviose l’an 2 de la République (23 janvier 1794)
Pache

 

Enregé le 5 Pluviose (24 janvier 1794)
an 2

 

Sur le dos

Pour acquit de dix huit cent livre
Urÿ Pannes commissaire

 

Pli horizontal. Petites déchirures sur les bords. Trous d'épingle. Papier un peu jauni/sale sur les bords.

32,50 x 21,50 cm 

 

LASNIER Jacques (1742-1794), âgé de 52 ans, homme d'affaires, administrateur des Domaines, né à Auzouar-la-Ferrieère, domicilié à Paris, département de la Seine, mis hors la loi, par décret de la convention nationale du 9 thermidor, an 2, comme traître à la patrie, exécuté le 11 dudit.

Jean-Nicolas Pache, né à Verdun le 5 mai 1746 et mort à Thin-le-Moutier (Ardennes) le 18 novembre 1823 (à 77 ans), est un homme politique français, actif pendant la Révolution. 

...Paradoxalement c'est un incident survenu au domicile de son ami Gaspard Monge, dans le prolongement de ces événements, qui provoqua la fin de sa carrière politique. Gaspard Monge recevait régulièrement des hommes politiques dans son salon rue des Petits-Augustins. Le 9 mai 1794 au soir, la fille de Pache, Mme Audoin, présente ce soir-là, se querella avec Lazare Carnot, Prieur de la Côte d'Or et d'autres membres du Comité de salut public, à propos du procès des Hébertistes encore très récent. Dénoncés par Lazare Carnot, tous les membres de sa famille furent arrêtés — à savoir Pache, sa fille Sylvie et son gendre Audouin, également son jeune fils, sa mère et un couple d'amis. Pache fut placé en détention, tandis qu'on le remplaçait par Fleuriot-Lescot à la mairie de Paris.

La « section Révolutionnaire » s’appelait « Henri-IV ». Le 14 août 1792, elle devint « section du Pont-Neuf ». En septembre 1793, elle prit le nom de « section Révolutionnaire » et elle redevint « section du Pont-Neuf » après le 9 thermidor an II.

Territoire: Partie ouest de l’île de la Cité comprenant le Palais de justice et la Mairie de Paris.

Local: La section Révolutionnaire se réunissait dans l’église de la Sainte-Chapelle-Basse.

Population: 5 126 habitants, dont 460 ouvriers et 158 économiquement faibles. La section comprenait 900 citoyens actifs.

18 Brumaire an 2 ( 8 novembre I793 ). — Décret qui fixe à cinq livres par jour, depuis l'entrée en fonctions, l'indemnité des membres composant les comités révolutionnaires des sections de Paris.

WIKIPEDIA