1794 lettre District d’Alais à St Ambroix (Gard): fourniture 62 cavaliers

Daté le 22 germinal An 2 (11 avril 1794).

Lettre de l’Agent National du District d’Alais, aux Maires et Officiers Municipaux à St. Ambroix:

"Le conseil d’Administration vient de fixer au premier floréal (ed. 20 avril) le jour de rassemblement des 62 hommes que votre district doit fournir pour son contingent des trente mille hommes de cavalerie dont la levée ordonnée par la loi du 22 juillet 1793… Les municipalités…responsables du retard et des frais que leur negligence à cet égard pourra occasionner."
SignéepAgnt Nl Lagelle’ (pas l'agent!)

 

Lettre ‘formulaire’ que Lanteirès a envoyée à toutes les communautés du District.

Charles Lanteirès était l'agent nationale du district d'Alais, son cousin Lanteirès, seigneur de Lagelle, était autre administrateur du district. Il fut dénoncé et mis en arrestation. Après les procédés, il fut remis en liberté le 11 juillet 1794.

Plis, papier rongé sur les marges, jauni aux marges supérieures.

18 X 24 cm.

 

La levée en masse consista à faire désigner ou à enrôler par le tirage au sort des hommes de tous les départements de France. Le but était de faire face à la baisse subite des effectifs de l'armée révolutionnaire française due aux pertes, aux désertions et, plus largement, aux départs massifs des volontaires levés en 1792 pour la durée d'une campagne, qui estimaient pouvoir rentrer chez eux, l'ennemi ayant été repoussé hors des frontières.

Cette levée eut un effet très favorable aux armées puisque malgré les résistances et désertions le nombre d'hommes sous les drapeaux s'accrut considérablement.

WIKIPEDIA

 

Related Items