1794 Huy Belgique requisition Armée Sambre et Meuse hôpital St. Victor

$53.00 USD

| /

Le 21 aout 1794, le commissaire des guerres Roze ordonne aux administrateurs de la commune d'Huy (Belgique) de fournir les fournitures dans une liste pour l'Hôpital ambulant militaire établi dans le couvent des Bénédictines à St-Victor.

Armée de Sambre et Meuse
Division Meyer
Requisition
Les Bourgmestres, Échevins et Magistrats de la Commune d’Huy feront fournir sur le champ trois cents peintes de vin de première qualité, --- de pain, cinquante peintes de --- et cinquante livres de chandelles pour le service de l’ambulance établi à l’abbaye de St-Victor.
 
Le tout sera fourni au Citoyen Gobeau Directeur du dit hôpital qui en donnera son reçu et sera fourni aux époques fixées sous peine d’exécution militaire.
 
À Huy le quatre fructidor l’an 2 de la république
Le Commissaire des guerres Roze

 

Sceau rouge 'COMMI---GUERRE--'

Plié en deux sur l'horizontale. Taches, rousseurs.

29 x 20 cm.

 

COUVENT DES BÉNÉDICTINES, A ST- VICTOR . Le Gouvernement républicain n'avait pas attendu l'accomplissement des formalités de saisie pour s'emparer du couvent des Bénédictines, à St- Victor. Il en avait pris possession le 14 août 1794 , et y avait installé un hôpital militaire. Quoique la nouvelle destination laissât une partie des bâtiments, disponible pour l'habitation de quelques religieuses, elles avaient jugé qu'il n'était point décent de loger avec des soldats sous le même toit . Aussi , s'étaient- elles retirées au refuge du Val-Saint-Lambert, à Huy. Ce local avait été mis à leur disposition. A cette époque, les Bénédictines étaient au nombre de quinze , dont trois converses ou données.

Cercle Hutois Annales Tome IX

L’armée de Sambre-et-Meuse est une armée de la Révolution française. Elle est formée le 29 juin 1794 (11 messidor an II) avec l’armée des Ardennes renforcée de l'aile gauche de l’armée de la Moselle et de l'aile droite de l’armée du Nord.

WIKIPEDIA