1793 lettre district St Rambert (Bugey), dénonciation d’un soldat

Lettre de St. Rambert-en-Bugey durant La Terreur.

Daté le ‘16 du second mois An 2’ = 16 Brumaire An 2 = 6 novembre 1793

St Rambert le 16 du second mois de l’An 2 de la Rep. une et indivisible
 
Citoïens officiers municipaux,
 
Nous vous envoyons le procès-verbal que vous nous avez adressé contenant une dénonciation faites par Jean Dupont capitaine de la garde nationale de votre commune contre Jean Vacher fils accuse d’avoir abandonné son poste que nous vous observons que c’est au conseil de discipline du bataillon à connaitre de ces sortes de délit.
 
Les administrateurs du directoire du district de St Rambert,
 
(Signé) Senaud? Corréard  Du___(?)
 
Les off. M~paux de Lacour

 

Salissures, papier brunâtre en endroit.

18.5 X 22.25 cm

 

Corréard Joseph Marie Aimé. Signataire du cahier de doléances du Tiers État d’Ambérieu-en-Bugey, le 8 mars 1789. Adjutant major de la garde Nationale d’Ambérieu en juillet 1789. Membre de la Société des Amis de la Constitution d’Ambérieu en janvier 1791. Inscrit comme médecin dans un tableau destiné à l’Assemblée Nationale en septembre 1791. Il est nommé capitaine de la 5e compagnie du 2e bataillon des volontaires de l’Ain le 1er décembre 1791. Membre de l’administration du district de Saint-Rambert en 1793. Il est reconnu comme “un bon et brave homme aimant la chose publique, sans esprit.” Membre de la Société Populaire et Républicaine des Sans-Culottes d’Ambérieu en l’an II. Membre de la correspondance de la Société Populaire d’Ambérieu en floréal an II.

http://www.sehri.net63.net/lesrevolutionnai/amberieu.pdf

Related Items