1792 lettre du Ministre de l'Intérieur Cahier de Gerville

Lettre du 8 mars 1792 du Ministre de l'Intérieur Cahier au M.M. du Directoire et procureur-general syndic du Département du Rhône et Loire.

Les dernier mois de la royauté.

Mise-a-jour du dossier d'un M.Debas, que les administrateurs du Rhône et Loire l'avaient prévenu de soupçons d'embauchage. Il leur informe que M. Debas a été arreté par le Département de l'Oise à Senlis.

L’embauchage consistait à recruter des soldats en France pour l’ennemi, pour l’étranger ou pour des rebelles.

Il démissionne 2 jours après cette lettre!! Il fut suivie par le fameux Jean Marie Roland la Platière.

Deux plis horizontaux, quelques rousseurs.

20 x 31 cm.

 

Bon-Claude Cahier de Gerville, (1751 -1796) fut une personnalité de la Révolution française.

Bon-Claude ajouta à son nom un nom de terre, étudia le droit à Paris, fut reçu avocat au parlement. En 1789, électeur à Paris et représentant de la commune pour le district du Sépulcre, il fut ensuite envoyé à Nancy lors de la révolte des soldats de Châteauvieux (août 1790). Il a été nommé en octobre 1789 procureur-syndic adjoint. Il fut nommé au ministère de l'Intérieur (17 novembre 1791) par le parti patriote de l'Assemblée législative qui lui sut gré du rapport sur l'affaire de Nancy concluant à l'incivisme des officiers royaux. Homme au langage direct et aux manières rudes remplaça ainsi Lessart, nommé ministre des affaires étrangères,Louis XVI étant forcé d'accepter un ministère « patriote » - c'est-à-dire incarnant les idées des Jacobins.

À la suite de dissensions avec ses collègues, Cahier de Gerville donna sa démission le 10 mars 1792.

Wikipedia

Related Items