! COVID-19: Expect longer shipping times // Attendez-vous à des délais de livraison

1788 charge Lieutenant en 2nd cavalerie, Louis XVI et comte de Brienne

$250.00 CAD

| /

Le 5 mars 1788, le Roi Louis XVI donne la charge de Lieutenant en Second, Compagnie de Dauvet, au régiment de cavalerie Mestre-de-Camp-General à Joseph-Félix-Aphrodise de Grave. 

Aujourd’hui cinquième du mois de mars 1788 Le Roy étant à Versailles. Prenant une active confiance en la Valeur, Courage, Expérience en la Guerre, Vigilance et bonne Conduite du Sr. Joseph Felix Alphonse de Grave sous lieutenant et en sa fidelité et affection à son service, Sa Majesté lui a donné et octroié la charge de lieutenant en second de la compagnie de Dauvet dans le régiment du Mestre de Camp Général de la cavalerie vacante par promotion du Sr. de St. Ferreol au grade de Capitaine de Remplacement dans le régiment d’infanterie de Lyonnois….
 
Louis (secrétaire)
comte de brienne 

 

Sur parchemin.

Plis horizontaux et vertical.

26,50 x 33.50 cm.

Du Musée Carnegie:

 

Joseph-Félix-Aphrodise de Grave, né le 7 juin 1768 à Pézenas, vicomte de Grave, baron de Cabréroles, puis marquis de Grave. Obtint le 3 avril 1783, de M. Cherin, père, le certificate de noblesse requis pour le service militaire. Capitaine de cavalerie au régiment de Mestre-de-Camp-Général, fit ses preuves en 1788 pour monter dans les carosses du roi; il fut commandant supérieur en 1816 des gardes nationales de Béziers, épouse Catherine-Félicité de la Toison- Rocheblanche 

Louis-Marie-Athanase de Loménie, comte de Brienne (1730-1794), est un officier et homme politique français, baptisé le 20 avril 1730 à Paris et mort guillotiné le 10 mai 1794 à Paris.

C'est une branche cadette des Loménie, famille originaire de Flavignac en Limousin, qui est devenue au xviie siècle la quatrième maison de Brienne. Louis-Marie-Athanase est le frère puiné d'Étienne-Charles de Loménie de Brienne, cardinal ministre de Louis XVI. Lieutenant général des armées du roi, il avait commandé le régiment Royal Artois de 1747 à 1762. Nommé secrétaire d'État à la Guerre de 1787 à 1788, il est guillotiné le 21 floréal An II (10 mai 1794) avec quatre autres membres de sa famille et Madame Élisabeth.

WIKIPEDIA