! COVID-19: Expect longer shipping times // Attendez-vous à des délais de livraison

1772 quittance du Trésorier de S.A.S Monseigneur le Comte d’Eu

$30.00 CAD

Je soussigné ADRIEN-GUILAUME DE CAILLY, Trésorier général des Maison, Domaines & Finances de S.A.S. Monseigneur LE COMTE D'EU reconnois avoir reçu de S. Etienne Girard des ___ et par les mains de S. Etienne Cont__
la somme de cinq mille quatre cent cinquante livres avaloir sur 84 arp. -5 de bois d’Armainvillier quartier de la Roziere adjugés pour __ Mil sept cent soixante onze par acte du 29 octobre 1770à la décharge dud S. Girard. Fait à Paris le vingt juillet mil sept cent soixante douze.
 
(Signé) guillaume de Cailly

  

Jolie entête!

Pli horizontal. Petites déchirures, trous, manques de papier.

15,50 x 21,50 cm.

 

CAILLY( Adrien-guillaume), littérateur, né en 1727, reçut une éducation soignée au collège de Beauvais où il remporta tous les prix. Il suivit d'abord la carrière des armes, servit comme volontaire dans l'artillerie, et chanta les triomphes de l'armée française, après la bataille de Fontenoy, où il avait combattu. Il revint à Paris avec le comte d'Eu, grand-maître de l'artillerie, qui le nomma trésorier de ses domaines. Pour répondre à la confiance de son protecteur, Cailly entra chez un notaire, où il acquit les connaissances nécessaires à ses nouvelles fonctions. Après la mort du comte d'Eu, en 1778, Cailly acheta un coin de terre à la campagne, où il allait passer tous les êtes, pour s'y livrer plus tranquillement à la culture des lettres. Ses titres littéraires sont: Plusieurs divertissements composés, vers 1760, pour les fêtes que la duchesse du Maine donnait à Sceaux; Don Alvar et Mincio, opéra en trois actes, tiré du roman de Gilblas, et joué sans succès, en 1770, au théâtre italien; l'Education d'un prince, autre pièce reçue an même théâtre, à l'époque de la révolution; le Temple de Gnide, grand opéra en trois actes; des poésies insérées dans les Étrennes d’Apollon, l’Almanach des Muses,etc..

Biographie universelle, ancienne et moderne, Volume 59 par Louis Gabriel Michaud, Joseph Fr. Michaud

Louis-Charles de Bourbon, comte d'Eu, est un aristocrate français né le 15 octobre 1701 né au château de Sceaux et mort le 13 juillet 1775 au même endroit. Il est duc d'Aumale en 1736, souverain de Dombes de 1755 à 1762, duc de Gisors en 1762, comte de Dreux, prince d'Anet et baron de Sceaux.

Il est le cinquième des sept enfants du duc du Maine, bâtard légitimé de Louis XIV et de son épouse Louise-Bénédicte de Bourbon. À la mort de son père en 1736, il prend les titres de duc d'Aumale et comte d'Eu. Il hérite également de la charge de grand maître de l'artillerie de France, dont il sera le dernier titulaire.

Apprécié du peuple pour sa générosité, il cède la plupart de ses propriétés – le duché d'Aumale, le comté d'Eu, la principauté d'Anet notamment – à Louis XV en 1773 pour la somme de 12 millions de livres. Mais la transaction qui n'avait pas été terminée lorsque le roi meurt, est annulée par Louis XVI. Demeuré célibataire et sans enfant, il meurt en 1775 et son cousin le duc de Penthièvre hérite de tous ses biens. Il est inhumé dans l'église Saint-Jean-Baptiste de Sceaux.

WIKIPEDIA