1755 Régiment de Piémont appointements, de Voyer marquis de Paulmy

$83.00 USD

| /

Antoine-René de Voyer, marquis de Paulmy, adjoint au ministre de la Guerre ordonne le paiement des appointements du capitaine Chambellant du Régiment de Piémont.

Ingénieur
Appointement du S. Chambellant Capitaine réformé a la suitte du Régiment de Piémont
Le Commis de l’Extraordinaire des Guerres qui est en hainault
Payera au S. Chambellant Captaine réfomé a la suitte du Régiment de Piémont
Les appointements qui luy sont dus en ladite qualité pendant les six premiers mois de la présente année 1755
Après avoir vérifié s’ils n’ont pas été payés ailleurs, et ce suivant les Ordonnances particulières de M. de Boisemont Intendant audit Pays
Fait à Versailles le 7 juin 1755
R de Voyer

 

Plis verticaux et horizontaux. Rousseurs sur bords. 

32 x 20,50 cm

Antoine-René de Voyer, marquis de Paulmy puis d’Argenson (1757), 1722-1787, est un diplomate et homme d'État français.

Bibliophile, collectionneur et écrivain. - Petit-fils de Marc-René de Voyer, Marquis d'Argenson, lieutenant général de police, président du Conseil des finances, garde des Sceaux et ministre d'Etat. - Neveu de Marc-Pierre de Voyer, comte d'Argenson, bibliophile, lieutenant général de police, ministre de la guerre. - Fils de René-Louis de Voyer, marquis d'Argenson, écrivain, mémorialiste, ministre des affaires étrangères. - Avocat du roi au Châtelet en 1742, conseiller au parlement en 1744 et nommé membre de l'Académie française en 1748. - Ambassadeur : en Suisse de décembre 1748 à septembre 1751, en Pologne de juin 1759 à janvier 1765 et à Venise de mai 1767 à octobre 1768. - Fonctions au ministère de la guerre : commissaire général des guerres en 1747, adjoint au ministre de la guerre, le comte d'Argenson, de 1751 à 1757 avec la responsabilité des tournées militaires sur le territoire ces années là, puis ministre de la guerre de février 1757 à mars 1758. - En 1757, il obtient de Louis XV la concession d'un logement à l'Arsenal où il installe ses collections. - Gouverneur de l'Arsenal en 1771.

 

 

Le régiment de Piémont est un régiment d'infanterie du Royaume de France, créé en 1569 sous le nom de régiment de Brissac, est l'une des plus anciennes unités militaires, l'un des cinq Vieux, devenue à partir de la Révolution le 3e régiment d'infanterie de ligne.