! COVID-19: Expect longer shipping times // Attendez-vous à des délais de livraison

1734 nomination d'Espondeilhan régiment d'Espinay, par d'Angervilliers

$80.00 CAD

Certificat de service par le secrétaire d'État à la guerre d'Angervilliers pour le Sr. d'Espondeilhan du régiment d'Espinay.
Nous conseiller du Roi en tous ses conseils ministre et secrétaire et des commandements de Sa Majesté ayant le Département de la guerre
Certifions à tous qu'il appartiendra que suivant les registres qui sont entre nos mains le Sr. D'Espondeillan a été pourvu le seize Aout mille sept cent douze de la compagnie vacante dans le régiment d'infanterie d'Espinay par l'abandonnement du Sr. de Glacan, en foi de quoi nous lui avons accordé le présent certificat pour lui valoir et servir ce que de raison fait à Versailles le vingt deux septembre 1734
 
d'Angervilliers (signé) 
 

Très beau sceau rouge avec armes de la famille.

Est-ce peut-être Jean Pierre Aphrodise de BERMOND DU CAYLAR D'ESPONDEILHAN, qui est devenu capitaine au regiment d'Espinay durant cette période?

Plis verticaux et horizontaux, salissures sur plis, rousseurs et taches d'âges

31,50 x 20 cm

 

Nicolas-Prosper Bauyn (1675-1740), seigneur d’Angervilliers, fut intendant du Dauphiné, puis d'Alsace et enfin secrétaire d'État à la guerre de juillet 1728 à sa mort.

Conseiller au parlement à partir de 1692. En 1694, il épouse Anne de Maupeou et fait accoler sur un jeton d'argent ses armes à celles de la famille de Maupeou. Maître des requêtes en 1697, il devient intendant de la généralité d'Alençon (1702-1705), puis intendant de Dauphiné (1705-1716), d'Alsace (1716-1724) et enfin de Paris (1724-1728). Administrateur expérimenté, le cardinal de Fleury lui confia le secrétariat d'État à la guerre à la mort de Claude Le Blanc. À ce poste, il poursuivit la réorganisation de la gendarmerie et engagea des préparatifs pour la guerre de succession de Pologne. Afin de ne plus dépendre des importations pour équiper les armées en épées et baïonnettes, Louis XV, l'avait chargé de mettre sur pied une manufacture d'armes blanches, qui sera installée à Klingenthal en 1730.

WIKIPEDIA