1712 Fontainebleau lettre sur cour de Louis XIV

$128.00 USD

| /

Lettre Intéressante d’un homme religieux à ‘son Éminence' en août 1712. Mention de plusieurs personnages de la cour de Louis XIV.  Nouvelles de Louis XIV et la Guerre de Succession (siège de Douai…)

Monseigneur
J’ay remis la lettre de votre éminence à M. l’abbé d’entrague avec l’état de sa distribution. Il a donné 2007# à plusieurs personnes comprises en cet état, après quoy il me l’a remis avec 1020# qui ne suffiront pas pour paié le restant qui se monte à 1244# apparemment qu’il a donné à quelques personnes qui n’étoient pas comprises dans l’état. J’ay commencé aujourd’huy a faire la distribution de ce que M. l’abbé d’entrague m’a laissé a donner. Madame qui étoit de ce nombre, ainsy que M. de Bouillon, Mad’elle de Boullion, M, de la--- et M. Blouin m’ont tous demandé comment se portoit votre éminence, et m’ont chargé de//
 
luy faire leurs compliments. M. le maréchal de Cossé qui étoit chez M. de Bouillon en a fait autant. Je continueray demain a donné à ceux que je trouveray icy jusqu’à --- des 1020#.
J’ay reçu ce matin M. de la Chapele qui m’a dit que M. de Pontchartrain avoit reçu la lettre de votre Éminence, après laquelle il luy avoit donné l’ordre de me faire expédier mon ordonnance pour le restant des services de M. le dauphin et de M’e la dauphine, aussy bien que celle de 224# pour les 300 messes qui ont été dittes pour Mgr. Je feray voir à votre éminence, aussy bien qu’à M. de Pontchartrain par des comptes de plus de 60 ans qu’on nous a toujours passé quelque chose pour nos voiages.
 
J’ay reçu avant mon départ de Paris M. l’intendant qui m’a dit avoir envoyé à son subdélégué de Provins l’ordre de faire la --- des ouvrages a faire à l’abbaie de Preuilly, surquoy j’ay --- au prieur de cette abbaie. J’ay remis il y a deux jours  --- du con’le et la lettre de votre éminnence à M. de la falll-(?) qui m’a//
 
dit de pouvoir vous être util, mais que tel menage qu’on puisse faire, il ecriroit que les frais monteroient au moins à 1200#. Mes le procureur de votre abbaie de Preuilly --- icy, et nous fumes ensemble chez le – de la falleuse, qui me charge de mander à votre éminence qu’Il ecrioit qu’il etoit a proposer de luy demander par la requête qu’on doit luy présenter sur --- du Con’le, la visite des Galiciens en même tems que celle du --- , et de demander ensuite au Con’le la permission de battre et les 90 arpents de tailles et les ----, ou bien de demander seulemens d’en abattre une partie justqu’à --- des réparations et des frais a faire, le --- procureur qui s’en est retourner aussitôt, m’a dit que le père prieur en  ecriroit à votre éminence. je seray lundy à Provins au plus tard, si votre éminence a quelqu’ordre a me donner sur cette affaire, ou sur quelqu’autre je les executeray – ponctuellement, et je//
 
reviendray icy--- que j’y sois nécessaire pour voir M. de falleuses(?)
 
Le retour du roy est toujours fixé au 14 7bre on attend cette semaine Mrs les électeurs de bavière et de cologne, aussy bien que M. le comte de St. Jean ce qui pourra augmenter les plaisirs de la cour., aujourd’huy M. les échevins de Paris ont prêté leur serments et le roy par Sa réponse à leur compliments leur a fait – une prochaine paix, on a dit ce matin que le siège de Douay alloit fort bien et que M. de villard auroit mandé quil ne craignoit rien.
Je prends la liberté de me dire avec respect
Monsieur
De votre éminenece
Le très humble et obéissantes Serviteur Lezille(?)
A Fontainebleau ce 18 aout 1712

 

 Roy = Louis XIV
 
Louis de Balzac Illiers d'Entragues, est un prélat catholique français, né en 1664 à Paris, mort le 20 août 1720 en l'abbaye Notre-Dame de Bellefontaine, dont il est abbé commendataire depuis 1710. il est successivement abbé de Valence (Diocèse de Poitiers) en 1696, aumônier du roi en 1705, abbé de Notre-Dame de Bellefontaine en 1710, et évêque de Clermont de 1716 à 1717. Le pape Clément XI lui refuse ses bulles.
Madame princesse Élisabeth-Charlotte du Palatinat
Louis Phélypeaux, marquis de Phélypeaux (1667), comte de Maurepas (1687) et de Pontchartrain (1699), dit aussi le « chancelier de Pontchartrain », est un homme d'État français né le 29 mars 1643 à Paris et mort à Pontchartrain-en-Jouars le 22 décembre 1727.
Marie-Élizabeth dite « Mademoiselle de Bouillon » (1666-1725)
M. Blouin premier valet de chambre de Sa Majesté,
M. de la Chapele, un des premiers commis de Pontchartrain et son affidé
 
Abbaye de Preuilly….Au début du XVIIIe siècle, de grands travaux de rénovation sont exécutés tant au niveau de l’église que du cloître et des bâtiments adjacents, avec consécration solennelle par l’Abbé de Cîteaux en personne, du nouveau maître-autel et des cinq chapelles du transept, dédiées à saint Donat, à saint Benoît, à la Sainte Vierge, à saint Bernard et à saint Pierre, en 1715.
Fontainebleau reçoit la visite entre le 21 et le 24 août 1712 de Henry St John, 1er vicomte Bolingbroke, mandaté par Anne Stuart pour négocier la paix après la guerre de Succession d'Espagne
Dauphin de France (1712) Louis XV

Plis, rousseurs, taches. Petits trous.

4 pages.

22 x 16,50 cm