! COVID-19: Expect longer shipping times // Attendez-vous à des délais de livraison

1790 connaissement maritime, livraison vin de Bordeaux à Guadeloupe

$165.00 CAD

Joli connaissement du maître du vaisseau ‘Neptune de Bordeaux’ Jean-Baptiste Levieux, pour une livraison de 7 tonneaux et 2 barriques de vin rouge de Bordeaux à Point à Pitre Guadeloupe.

Délivré à Jean Baptiste Anduze, un négociant-armateur négrier.

Peu commun!

Je Levieux Maitre après Dieu du Navire nommé le Neptune de Bordeaux à présent devant Bordeaux, pour du premier temps convenable suivre mon voyage sous la garde de Dieu , jusqu’au devant de la ville de la Pointe à Pitre Guadeloupe là où sera décharge, confesse avoir reçu dans la mondit Vaisseau, et sous le franc tillac d’icelui, de vous,M. P're Lafargue Cousin, Sept tonneaux deux barriques vin rouge allant pour compte & risques de la Marque en marge…je promets délivrer…à Mrs. Anduze & Comp. ou à son ordre, en me payant pour mon fret la somme de quarante cinq livres par tonneau, Argent de l’Amérique
 
Fait à Bordeaux le 23e du mois d’Avril l'an 1790
 
Que dit Ettre JNB Levieux
 

En marge "FAR".

Sur le dos

Les marchandises mantionné en l’autre part
P. Mrs Anduze  &Cie
Granger Corde(?)

 

Plis verticaux. Trois trous et petite déchirure coin gauche haut.

12,50 x 24,50 cm

 

L'histoire de la Guadeloupe fut marquée comme l'histoire de la Martinique et l'histoire de la Jamaïque par la déportation massive, à partir des années 1670, d'esclaves noirs africains, ancêtres de l'immense majorité de la population actuelle, phénomène qui a marqué également dès 1640 l'histoire de la Barbade puis vers 1700 l'histoire de Saint-Domingue.

Dès 1700, la population d'esclaves en Guadeloupe est remontée à 6,076 personnes, beaucoup moins qu’en Martinique. Cette différence explique aussi qu'un siècle plus tard, en 1794, Victor Hugues ait pu se rendre maître de la Guadeloupe pour le compte de la Révolution française alors que la Martinique est restée sous la domination des grands planteurs de sucre alliés aux Anglais dans le cadre du traité de Whitehall.

En avril 1794, profitant des troubles provoqués par la Révolution française, les Britanniques reprennent brièvement possession de l'île, après la défaite le 20 avril de Basse-Terre et la capitulation du général et gouverneur depuis 1792, Georges Henri Victor Collot.

WIKIPEDIA


Next Previous