1790 affichette vente de Hotel de Richelieu Paris (Assemblée Nationale)

Le Duc de Richelieu est mort à Paris in 1788, a la vielle de la Révolution. Après les événements turbulents de 1789, l'Assemblée Constituante siégea dans le manège des Tuileries, à Paris.


Voici une affichette qui propose l'achat par l'État de l'Hôtel de Richelieu, pour devenir la siège de l'Assemblée Nationale. Elle a été envoyé au Député Frochot de l'Assemblée.


                             Hotel de Richelieu
                              et Dépendances.
                   Situés Rue Neuve-Saint-Augustin,
Très-propre à l’Établissement de la Salle & des Bureaux de l'Assemblée Nationale; à Vendre avec Facilités.
  • ...le tout contenant 4225 toises superficielles ...1800 pieds de faces...
  • ...une riche Architecture où il a été employé une immense quantité de fers & de plombs.
  • Les Appartemens & Galeries sont magnifiquement ornés en Peintures, Sculptures, Marbres, Bronzes dorés, Lambris de vieux Laques, & en Glaces dont il y a pour environ 75000 livres au prix de tarif.
  • Cet Emplacement est sans contredit celui de Paris qui présente le plus de facilités & de commodités pour l’établissement permanent de l’Assemblée Nationale; il est très proche des Tuileries; isolé entre quatre rues…
  • …acquérant par la proximité de l’Assemblée Nationale une très grande valeur, imdemnifera des frais de contruction de la salle.

De l'Imprimerie de L.M. CELLOT, rue des Grands-Augustins, 1790

Sur le dos, écrit:

A Monsieur
Monsieur Frochot
Député chez M. Petit
Procureur au Parlement
Rue des Vielles Étuves
St. Honoré

 

Plis horizontal et vertical. Rouseurs sur les bords. Petits manques de papier.

22,50 x 17,50 cm

 

 

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, duc de Fronsac puis duc de Richelieu à partir de 1715 ; prince de Mortagne, marquis du Pont-Courlay, comte de Cosnac, baron de Barbezieux, baron de Cozes et baron de Saujon, maréchal et pair de France, est un aristocrate et militaire français, né à Paris le 13 mars 1696 et mort dans la même ville le 8 août 1788.

Brillant courtisan, il exerça une grande influence sur Louis XV, jusqu'à ce que Madame de Pompadour, offensée par son refus de marier son fils, le duc de Fronsac, à sa fille, Mlle d'Étiolles, l'éloigne du Roi sans parvenir pour autant à le priver de tout crédit.

Mécène généreux mais endetté toute sa vie de par son train de vie somptueux, libertin1, il fut l'ami de Voltaire, qu'il reçut souvent dans ses résidences de Paris, Versailles et Fontainebleau.

 

Nicolas Thérèse Benoît Frochot (1761-1828) est un haut fonctionnaire français, conseiller d'État; il a été le premier préfet de la Seine.

Issu d'une famille bourgeoise, Nicolas Frochot acquiert par son mariage avec la sœur du baron Claude-Auguste Petit de Beauverger, une charge de notaire et de prévôt royal.

Élu député des États généraux le 25 mars 1789, il est chargé de rédiger les cahiers de doléances du tiers état de sa province, avant de siéger à la Constituante, où il se lie d'amitié avec Mirabeau qui fait de lui son exécuteur testamentaire. Il est l'auteur du titre VII de la Constitution, publié sous le titre De la souveraineté nationale dont l'exercice n'est pas constamment délégué.

D'abord administrateur de la Côte-d'Or, il est emprisonné sous la Terreur.

WIKIPEDIA


Next Previous

Related Items