1789 Calais Extrait Mortaire pour soldat du Régiment Royal Auvergne

Un soldat est mort après six jours à l'Hôpital militaire de Calais, quelques jours avant le début de la Révolution.

           Division de Picardie
         EXTRAIT MORTUARIE
    Hôpital Regimentaire de Calais
Je soussigné Aumonier de l'Hôpital Régimentaire de Calais certifie que le nommé Etienne Loithe(?) natif de Quatinier Juridiction de Rheims Marne Province de Champagne au Régiment de Royal Auvergne Compagnie de Dudvot(?) entré audit Hôpital le 16 mai 1789 y est mort le 22 & a été enterré au Cimetière de la paroisse de Notre Dame de Calais
 
A Calais le 23 mai 1789
Père George Capucin prêtre
 
Nous __ chargé de la police dudit Hôpital certifions la signature ci-dessus véritable
Laroche, régly capt. Surveilliant au rgt. Royal auvergne
 

Rousseurs sur les bords.

23 x 17,50 cm

 

Le régiment Royal-Auvergne est un régiment d'infanterie du Royaume de France, du dédoublement du régiment d'Auvergne en 1776 sous le nom de Régiment de Gâtinais, devenu à partir de la Révolution le 18e régiment d'infanterie de ligne.

Période de paix

En 1783, Royal-Auvergne rentra en France, débarqua à Bordeaux puis séjourna à Libourne.

En septembre 1783, il est dirigé sur Nancy ou il prend garnison.

En 1787, il est dirigé sur Calais


Next Previous

Related Items