1700 quittance de Cornet, contrôleur général de Philippe d’Orléans

 

Je soussigné Controlleur g’nal de l’argenterie --- et écurie de Monseigneur frère unique du Roy (1) confesse avoir reçu comptant de monsieur de Majainville (2) Trésorier g’nal de S.A.R. La somme de cent livres pour mon conseil de --- pendant les six derniers mois de l’année 1699 dont je le quitte et tous autres fait à Paris ce premier juillet 1700

Cornet (3) (signé)

 

(1) Philippe de France, fils de France, duc d'Anjou à sa naissance puis duc d'Orléans en 1660, appelé aussi Philippe d’Orléans, né le 21 septembre 1640 à Saint-Germain-en-Laye et mort le 9 juin 1701 au château de Saint-Cloud, est un prince de la famille royale française, fils de Louis XIII et d’Anne d’Autriche, et frère cadet de Louis XIV. Titré duc d'Anjou à sa naissance, il est connu sous son titre de duc d’Orléans depuis la mort de son oncle Gaston de France en 1660 mais aussi sous l'appellation de Monsieur, réservée au frère puîné du roi.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_d%27Orl%C3%A9ans_(1640-1701)

 

(2) Charles le Begue Siegneur de Majainville, Trésorier-Générale des Maisons et Finances du Duc d’Orléans & auparavant Trésorier-Générale des Bâtiments du Roi.

(3) Jacques-Charles Cornet, « contrôleur de la maison de Monsieur frère unique du roi, duc d’Orléans, habile à se porter héritier de defunt Charles Cornet, son père, de son vivant trésorier des écuries de duc d’Orléans ».  Son père, Charles, officiait également comme avocat au parlement et conseiller du roi. Il avait épousé, en 1676, Anne-Marie Des Essarts (morte av. 1679), fille de Martin, marchand de draps de soye demeurant rue Saint-Honoré, Paroisse Saint-Eustache et d’Anne Liénard.

Deux petits trous, Plis, légères taches.

14 x 19,50 cm


Next Previous