1697 Louis XIV lettre ministre Pontchartrain à Voyer d’Argenson

Lettre écrit par Pontchartrain, secrétaire d'État de la Maison du Roi Louis XIV à Voyer d’Argenson, ministre d'État , sur les étapes a suivre pour aider le procureur du roi du bureau des finances pour qu’il soit renvoyer aux fonctions de sa charge par Louis XIV,

-- l e 5 juin 1697
Monsieur,
Le Procureur du Roy du bureau des finances  ---, et beaucoup de gens de considération sollicitent fort vivement avec Luy la permission de s’en retourner à sa charge, mais sur le compte que j’ay rendu au Roy du meritte de cette affiare, surtout par raport à vous, sa Majesté veut bien qu’il vous ait toute l’obligation de la grâce qu’il demande, ainsy, pour vous en faire tout l’honneur, il est bon que vous m’escrivier une lettre ostensiue par laquelle vous me mandier que connaissant le préjudice que cet officier souffre dans ses affaires domestiques par son départ, et combien cela augmenterroit par un plus long esloignement, vous seriez fasché d’y avoir part, et qu’ainsy supposé que sa Majesté ne le retienne à sa suitte, qu’à vostre//
 
considération, vous la suppliez très humblement de le renvoyer aux fonctions de sa charge, Je prendray soin de luy faire ensuite connoistre l’obligation qu’il vous aura et combien il luy importe de tenir à l’avenir une conduite plus sage . Je suis
 
Monsieur
Votre trés humble et très affect’né serviteur
Pontchartrain
 
A Versailles le 28 may 1697
M. Le Voyer

 

Grand tache d'eau à gauche. Pli horizontal et vertical.

4 pages,deux avec texte.

32,50 x 20,50 cm.

Louis Phélypeaux, marquis de Phélypeaux (1667), comte de Maurepas (1687) et de Pontchartrain (1699), dit aussi le « chancelier de Pontchartrain », est un homme d'État français né le 29 mars 1643 à Paris et mort à Pontchartrain-en-Jouars le 22 décembre 1727.

Du 29 septembre 1689 au 5 septembre 1699, il est contrôleur général des finances, du 6 novembre 1660 au 2 juillet 1714, ministre d'Etat, du 6 novembre 1690 au 5 septembre 1699, secrétaire d'État de la Marine et secrétaire d'État de la Maison du Roi.

Marc-René de Voyer de Paulmy, 1er marquis d'Argenson est un homme d'État français, né à Venise le 4 novembre 1652 et mort à Paris le 8 mai 1721. Il fut ministre d'État et lieutenant général de police pendant vingt-et-un ans de 1697 à 1718. Il fut ensuite garde des Sceaux du 28 janvier 1718 au 7 juin 1720 et président du Conseil des finances sous la Régence.

WIKIPEDIA


Next Previous