1664 Paris novitiate Compagnie de Jésus, quittance rente sur tailles

Quittance sur parchemin pour 75 lives, rente sur tailles, donné par un prêtre du novitiate de la Compagnie de Jésus au faubourg St.-Germain-des-Prés à Paris.

Je soussigné Prestre, Religieux et Procureur du novitiate de la Compagnie de Jésus estably au fauxbourg St. Germain des Pres – Paris, confesse avoir recu de noble homme ____________  la somme de soixante et quinze livres pour Avril mil six cent cinquante neuf, a cause de pareille somme de rente constituer le trentieme de Decembre mil six cens trente quatre sur les Tailles
de laquelle somme de soixante et quinze livres je me tiens contant, et en quitte ceux qu’il appartiendra. Tesmoin mon signe cy-mis avec le sceau dudit novitiate Le 1er de Decembre mil six cens soixante quatre
A Le Prevost
 
La Presente quitt'ce – paye a la lettre a parsentence

 

Sceau ‘---PARISI.SOCIET.IESV IHS RECT.DOMVS.PRO—'

Petits trous, un peu jaunie.

10 x 23 cm

En France, sous l'Ancien Régime, la taille est un impôt direct, très impopulaire dû au fait que les bourgeois des grandes villes, le clergé et la noblesse en sont affranchis. Cet impôt peut peser sur les individus (taille personnelle) ou sur la terre (taille réelle) suivant les régions. L'État tente à plusieurs reprises au xviie siècle de réformer l'imposition pour limiter les exemptions et privilèges ce qui donnera lieu à la création de la capitation, du dixième et du vingtième qui viennent en sus de la taille et conduisent à une insatisfaction croissante de la population vis-à-vis du système fiscal français

WIKIPEDIA


Next Previous