Guerre 14-18 photo canon 240 au moment du tir Piennes (Somme) 1916

Photo sepia d’un canon ALVF 240 au moment du tir, à Pienne, secteur Montdidier (Somme) en juillet 1916.

Ecrit sur le négatif:

  • 'Artillerie lourde. Pièce de 240 en action.’

Ecrit sur le dos:

  • Pièces de 240 en action. placés sur rails à toucher Piennes.  Piennes juillet 1916

11,50 X 9 cm.

(Texte rouge est un filigrane électronique, qui n’est pas sur le photo en vente).

 

La bataille de la Somme a opposé les Britanniques et les Français aux Allemands en 1916, dans le nord de la France, lors de la Première Guerre mondiale. Ce fut l'une des batailles les plus sanglantes du conflit.

Conçue en décembre 1915, par Joffre, commandant en chef des armées françaises, l'offensive de la Somme dut être amendée du fait du déclenchement de la bataille de Verdun, le 21 février 1916. Les Français, qui devaient fournir l'effort principal, épuisés par la bataille de Verdun, durent le confier aux Britanniques.

Ce fut la première offensive conjointe franco-anglaise de la Grande Guerre. Les forces britanniques lancèrent là leur première opération d’envergure, et tentèrent avec les troupes françaises de percer à travers les lignes allemandes fortifiées sur une ligne nord-sud de 45 km proche de la Somme, dans un triangle entre les villes d'Albert du côté britannique, Péronne et Bapaume du côté allemand.

Il s'agit de l'une des batailles les plus meurtrières de l'histoire, avec parmi les belligérants environ 1 060 000 victimes, dont environ 442 000 morts ou disparus. La première journée de cette bataille, le 1er juillet 1916, fut, pour l'armée britannique, une véritable catastrophe, avec 58 000 soldats mis hors de combat dont 19 240 morts.

La bataille prit fin le 18 novembre 1916.

WIKIPEDIA