! COVID-19: Expect longer shipping times // Attendez-vous à des délais de livraison

1817 brevet de Chevalier de la Légion d’Honneur, signature Louis XVIII

Document qui confirme une nomination fait en 1814. 

Base Léonore : Cote LH/80/40, N° de notice L0080040

Superbe entête royal!

ORDRE ROYAL DE LA LÉGION D’HONNEUR     Série 5 No. d’ordre 2872
Louis, par la grace de Dieu, Roi de la France et de Navarre, Chef Souverain et Grand Maitre de l’Ordre Royal de la Légion d’Honneur….
 
Voulant donné une preuve de notre satisfaction Royale au Sieur Avenel Delavigne (henri françois) né le vingt et un mai mil sept cent quatre vingt trois, à Paris Département de la Seine, Commissaire des Guerres de Première Classe…
 
L’avons nommé et nommons Chevalier de l’Ordre Royal de la Légion d’Honneur…à compter du huit avril mil huit cent quatorze
 
Donné au Chateau des Tuileries le dix huit janvier de l’an de grace Mil huit cent dix-sept et de notre règne le vingt-deuxième.
 
Louis
Le Grand Chancelier de l’Ordre Royal de la Légion d’Honneur Macdonald
Le Sécretaire général de l’Ordre Ct. ___

  

Imprimé sur parchemin

Plié en quatre. Autre petit plis. Jauni sur le bord du haut. Le sceau au bas moitié décollé.

36,50 x 44,50 cm

 

AVENEL-DELAVIGNE, Henri François (21.05.1783 Paris - 10.08.1848)

  • 01.01.1800 : Chef de bureau à l'inspection aux revues à Paris, jusqu'au 24.03.1807
  • 1805-1806 : A l'armée du Nord, en Hollande
  • 1807-1808 : En Prusse, en Pologne et en Poméranie suédoise
  • 25.03.1807 : Adjoint aux commissaires des guerres, jusqu'au 15.08.1811
  • 1809 : En Autriche
  • 18.08.1811 : Commissaire des guerres de 2e puis de 1ère classe, jusqu'au 15.07.1816
  • 1812 : Campagne de Russie, comme ordonnateur
  • 1813 : En Silésie
  • 1814 : Campagne de France
  • 1815 : A Lyon, avec le maréchal MacDonald

Honneurs :

  • 04.04.1814 : Chevalier de la Légion d'honneur
  • 23.04.1821 : Officier de la Légion d'honneur
  • 11.07.1844 : Commandeur de la Légion d'honneur

http://thierry.pouliquen.free.fr

 

Étienne Macdonald, 1er duc de Tarente, né le 17 novembre 1765 à Sedan (Ardennes) et mort le 25 septembre 1840 dans son château de Courcelles-le-Roy, à Beaulieu-sur-Loire (Loiret), est un général français de la Révolution et un maréchal d'Empire.

Après l'abdication de Fontainebleau, il accepte la pairie le 4 juin 1814. Dans la nuit du 19 au 20 mars 1815, il part de Paris avec Louis XVIII, et, après l'avoir accompagné jusqu'à Menin, il revient, refuse tout poste de Napoléon, et prend du service dans la garde nationale comme simple grenadier. Après Waterloo, il est fait Grand chancelier de la Légion d'honneur. Au retour des Bourbons, le duc de Tarente reçoit la mission de congédier l'armée de la Loire, créée par Napoléon le 17 mai 1815 pour combattre les vendéens à nouveau révoltés. Il est nommé major-général de la Garde royale de Louis XVIII en septembre 1815. Le 2 juillet 1815, il est nommé grand chancelier de l'ordre de la Légion d'honneur, dignité qu'il conserve jusqu'en 1831.