1806 Chirurgien en chef Hopital Saint-Louis (Paris) au Conseil de Guerre

Lettre avec superbe entête (Aigle Impériale, Vierge Marie...).

Paris le 23 mars 1806
Le Chirurgien en Chef  de l’Hopital Saint-Louis
A M. Roussot Capitaine Rapporteur près le conseil de Guerre
Monsieur,
Quoi que la nommée Étiennette Doumand ne soit pas complètement guérie, elle est en état cependant de comparaitre sans inconvénient aux débats du procès criminel du n(ommé) Julien ainsi vous pourrez demander quand vous le jugerez convenable.
J’ai l’honneur de vous saluer avec respect,
Ruffin

 

Manque de papier à gauche (sceau).

24,50 x 20 cm.

 

Hopital Saint-Louis rue des Récolets Paris. Fondé par Henri IV, pour les maladies contagieuses, est consacré à la guérison des maladies chroniques, des ulceres, des scrophules, des dartres, des teignes et des galles “ (1814)

RUFFIN (Antoine), chirurgien du service des Ecuries et des Pages. Paris. Proposé par le marquis de Vernon pour la Légion d'honneur. État concernant aussi d'autres employés du service des Ecuries du roi.  1821

RUFIN, chirurgien des Pages du roi et de l'Hôpital Saint-Louis. Paris. Demande le cordon de Saint Michel.    1817