1911 carte de membre Aéro Club de Belgique

Pour Monsieur le baron Gaëtan de Vriere, membre effectif.

Carte No. 519.

Possiblement le Baron Raoul de Vriere?

  • Diplomate, Deuxieme Secrétaire du Belgique aux Etats-Unis (1893)
  • Le 30 janvier 1909, dans la magazine Flight, une annonce que ‘un autre Aero-Club a été fondé en Belgique, sous le nom de l’Aero-Club d’Ostende et du littoral. Le Baron Vriere a été primordial dans sa création. Il y a plusieurs aérodromes naturels dans la région d’Ostende.
  • Président de l’Automobile Club d’Ostende et du Littoral (1913)

Tampons du Secretaire Général et le Président.

10,50 X 7 cm.

 

L’Aéro-Club de Belgique est créé en 1901, à une époque où l’aviation naissante (les frères Wright n’ont pas encore volé…) est le domaine de pionniers visionnaires. Son but est d’encourager la locomotion aérienne sous toutes ses formes et applications (sportives, scientifiques ou militaires). Bénéficiant du patronage de l’Automobile Club de Belgique et de la Société Belge d’Astronomie et de Météorologie, le jeune club regroupe environ trois cent membres. Notre pays est un des tout premiers à créer une telle institution. Et, à l’initiative du Comte Adhémar de la Hault, l’Aéro-Club crée dès 1904 la première revue d’aviation au monde, « La Conquête de l’Air », un titre qui est tout un programme. En 1905, l’Aéro-Club de Belgique est un des huit membres fondateurs de la Fédération Aéronautique Internationale (FAI).

La première licence de pilote belge est délivrée par l’Aéro-Club en 1909 au Baron de Caters, bientôt suivi par Emile Allart et Jan Olieslagers. La première aviatrice belge, Hélène Dutrieux, reçoit la licence N° 37. Georges Nélis, gradué de l’Ecole Militaire, obtient sa licence en 1910 et deviendra le premier pilote militaire belge.

www.hangarflying.eu


Next Previous