1901 CPA photo du dirigeable de Santos Dumont

Prix Henry Deutsch Expériences de M. SANTOS DUMONT

Manoeuvres d’atterrissage du “SANTOS DUMONT”. – ND Phot.

Imprimé par Neurdein Frères- Paris.

Tampon 29-10 1901.

Pli vertical à gauche, petites rousseurs et taches.

 

Alberto Santos-Dumont (1873-1932) est un pionnier franco-brésilien de l'aviation. Il passe la majeure partie de sa vie en France, où il construit de nombreux ballons à bord desquels il vole et conçoit le premier dirigeable pratique. C'est le premier homme à posséder les trois brevets de pilote : ballon, dirigeable et aéroplane.

En 1900, Henry Deutsch de la Meurthe crée une compétition, dotée de 100 000 francs, réservée aux seuls dirigeables et qui consiste à couvrir en moins de 30 minutes la distance entre Saint-Cloud et la Tour Eiffel. Santos-Dumont y participe et la remporte mais pas à son premier essai. Il est notamment victime, le 8 août 1901, d'un accident : alors qu'il a déjà viré la tour Eiffel, à la suite d'un dégonflement incontrôlable, son dirigeable heurte un immeuble au quai de Passy et il se retrouve suspendu au 5e étage! Il réussit finalement le 19 octobre 1901 mais la question de savoir s'il a, à quelques secondes près, fait l'aller et retour dans le temps imposé agitera l'Aéro-club de France et les média jusqu'en novembre. Le prix lui est finalement attribué, mais Santos-Dumont démissionne de l'Aéro-club en constatant que sa cause n'a été sauvée que par le vote des membres de l'Académie des sciences, qui n'en font pas partie. La réconciliation a lieu lors du dîner-conférence du 4 décembre 1902, présidé par le marquis Jules-Albert de Dion; les ballons automobiles de Santos-Dumont sont à l'honneur lors de la séance de lanterne magique offerte par Léon Gaumont, à l'issue de laquelle, sur la proposition d'Étienne Giraud, Santos-Dumont est réintégré dans l'Aéro-club par acclamations.

WIKIPEDIA


Next Previous