1789 Versailles lettre de l’Abbé D’avaux, Instituteur des enfants Lous XVI

Lettre de l'Abbé de Quimperlé, Guillaume d’Avaux (1740-1822) qui était  'Instituteur des Enfans de France' (Louis XVI):

Louis-Joseph (1781-1789) et son frère Louis-Charles, le Dauphin et futur Louis XVII (1785-1795) et de Madame Royale.

Letter pour 'Dauphiné   Monsieur Puis, avocat au parlement  A la Cote St. André'. Tampon noir de Versailles.

A Versailles ce 15 janvier
Je vous remercie très sincèrement, Monsieur, des vœux que vous avez bien voulu fournir pour moi et de toute l’étendue que vous leur avez donnée. Mon ambition est satisfaite, c’est celle des autres qui m’occupe. On trouve que j’ai peu; cela est vrai, mais je sais me contenter de ce peu. Je ne saurois allier les sollicitations avec les soins qu’exige de moi – l’éducation dons je suis chargé.  Quelque opinion que l’on ait de la justice des ministres, il faut être persuadé que les grâces viennent rarement chercher ceux qui s’occupent seulement de les mérites. Je m’honore, Monsieur, de la médiocrité de mon revenu. Je n’en désirerois jamais un plus grand, si je n’avois des parens auxquels je voudrais donner des secours plus proportionnés à leur situation. Je travaille et je laisse au temps, aux circonstances et à la justice du roi la mesure de ma récompense temporelle.
Mon regret est de n’avoir rien encore pu faire pour votre fils. Les occasions et non la bonne volonté m’ont manqué. Vous devez toujours compter sur celle-ci, et vous en avez pour g---- l’attachement sincère avec lequel j’ai l’honneur d’être Monsieur,
Votre très humble et très obeisans serviteur
L’abbe Davaux

 

Sur le dos:

Msr L’Abbé D’avaux
15 janvier 1789

 

Sceau noir de l'Abbé.

2 pages de texte

Plié pour former une enveloppe. Rousseurs, petites déchirures, manque de papier (sceau).

Pour plus d'information: www.cercle-louisxvii.com/wp-content/themes/CEHQ-LXVII/pdf/cahiers-louis-xvii/Cahiern57.pdf


Next Previous