1810 Armée d’Allemagne Ordre du Jour signé général Compans

Ordre du jour rédigé par le général Comte de Compans pour le paiement des soldes et appointements des militaires dans l'Armée d'Allemagne pour le mois de février 1810. 

Branau le 14 mars 1810
 
Le payment des appointements et la solde du mois de février est __ pour les corps cy après désignés
 
ceux des 1er et 2e Divisions d'Infanterie du 3e Corps
ceux des 2 DIvisions de Grosse Cavalerie sous les ordres de M.M. les Généraux Duc de Padoux et St. Germain
La Cavalerie Légère commandée par le Général Pajol
....
 
Par ordre de S.E. le prince d’Ekmuhl commandant en chef
 
Le Général de division et chef l’état major Général
 
Comte D. Compans (signé)

 

25,50 x 20, 50 cm

Découpé à droite. Légers plis. Papier jauni.

 

Jean Dominique Compans (1769-1845) est un général français de la Révolution et de l’Empire.

Grièvement blessé à Austerlitz, il reçoit à la suite de la bataille d'Iéna le grade de général de division le 23 novembre 1806. Il fait la campagne de Prusse et de Pologne, est promu grand officier de la Légion d'honneur le 11 juillet 1807 et est créé comte de l'Empire le 24 juin 1808. Napoléon Ier, qui le regarde avec raison comme l'un des meilleurs généraux français, ne tarde pas à lui donner des témoignages de son estime. Compans continue à s'associer aux exploits de l'Empire, et il n'est guère de bulletins dans lesquels son nom ne soit honorablement cité. Attaché lors de la campagne de Russie (1812) au Ier corps du maréchal Davout, il contribue à la prise de Smolensk, s'empare de la redoute de Chevardino et participe activement à la bataille de la Moskova. Au cours de la campagne d'Allemagne en 1813, il mérite de l'Empereur le titre de « général de bataille du premier mérite ».

Louis Nicolas d’Avout puis Davout, duc d'Auerstaedt, prince d'Eckmühl, né le 10 mai 1770 à Annoux (Yonne) et mort le 1er juin 1823 à Paris, est un général de division français, maréchal d'Empire

…Au début de 1809, la menace d'une offensive autrichienne en Bavière et en Italie amena Napoléon à redéployer ses forces sur ces futurs théâtres d'opération, en mobilisant les effectifs constitués en quelques mois par la conscription, alors que la plupart des troupes aguerries continuaient de combattre en Espagne. Le 8 avril 1809, il indiqua dans un courrier au maréchal Berthier que « […] à dater du 1er avril, toutes les troupes que j’ai en Allemagne seront connues sous le titre d’armée d’Allemagne, dont je me réserve le commandement en chef […] ». Cette armée d'Allemagne allait connaître de durs combats face à l'armée autrichienne sous le commandement de l'Archiduc Charles, entre avril et juin 1809, et rejointe par l'armée d'Italie commandée par le vice-roi Eugène, elle put achever la campagne victorieusement à Wagram et Znaïm…

WIKIPEDIA

 


Next Previous

Related Items