1744 Lille, logement pour domestiques et chevaux du Comte Fitz-james

Durant la Guerre de Succession d’Autriche, on cherche logement pour les 18 domestiques et 21 chevaux ou mulets.

La Guerre de Succession d’Autriche eut lieu de 1740 à 1748, sous le règne de Louis XV et mit en confrontation les Royaumes de Prusse, d’Espagne, Suède, France, l’Electorat de Bavière, la République de Gênes, contre les Royaumes de Grande Bretagne, Sardaigne , la Monarchie de Hasbourg, les Electorats de Hanovre, de Saxe, l’Empire Russe, les Provinces Unies. Elle se termina par le traité d’Aix la Chapelle. Lille et ses environs (Belges et Français ) vécurent ces événements, la présence en ces lieux du ROI  lui-même, des Ministres  et des dignitaires de l’Armée, sera  mainte fois constatée.

 

Je prie Messieurs du Magistrat d’ordonner ce matin un logement pour les équipages de M. Le Comte de fitz james maréchal des Camps et armées du Roy, en attendans qu’il soit pourvu à son logement personnel, Je crois qu’on pourrois employé Le grand Conseil

Massart (signé)

A Lille ce 3 9bre 1744

L’équipage est compose de 18 domestiques et vingt et un chevaux ou mulets

11 domestiques & les chevaux Au Singe d’Or

 

Pli vertical et horizontal. Rousseurs, salissures.

22 x 17 cm

 

Charles de Fitz-James (1712 - 1787), duc de Fitz-James, était un militaire français du xviiie siècle, pair et maréchal de France.

Charles de Fitz-James était fils du maréchal de Berwick et petit-fils de Jacques II Stuart, roi d'Angleterre. Né le 4 novembre 1712, et connu d'abord sous le nom de « comte de Fitz-James », il n'avait que dix-sept ans, lorsque, il fut pourvu, le 28 décembre 1729, du gouvernement et de la lieutenance-générale du Limousin.

En 1730, le comte Charles entra aux mousquetaires, obtint une compagnie au régiment de cavalerie de Montrevel, le 31 mars 1732, et, l'année suivante, un régiment de cavalerie irlandaise, auquel on donna le nom de Fitz-James.

Il fut créé duc de Fitz-James et pair de France en 1736.

Guerre de Succession d'Autriche

Il est peu d'actions, dans cette guerre, auxquelles il n'ait pris quelque part. Il se trouvait à l'armée du maréchal de Belle-Isle, lors du siège et de la retraite de Prague.

Rentré en France, au mois de juillet 1743, il finit la campagne en Basse-Alsace, sous le maréchal de Noailles.

L'année suivante, il fut promu au grade de maréchal-de-camp, et employé, en cette qualité, à l'armée du roi.

WIKIPEDIA

Jean Baptiste Massart, subdélégué général de l’Intendance de Flandres.


Next Previous