1696 place aux Invalides pour un vieux caporal – Marquis de L’Array

Un caporal de la compagnie de Chantoiseau Régiment de la Marine, après long service, reçoit son congé et entre aux Invalides (Paris). Dans moins de deux mois il meurt.

LE MARQUIS DE L’ARRAY Lieutenant Général des Armées du Roy, Gouverneur de Mont-Dauphin, Commandant les Troupes de Sa Majesté sous l’autorité de Monsieur le Marêchal de Catinat, dans la Province de Dauphiné ---- et directeur général d’Infanterie
Le nommé Lavigne caporal de la compagnie de Chantoiseau du Régiment de Lamarine estant vieux et très casse, et servant Le Roy depuis plus de 30 années avec beaucoup de valeur, Nous luy avons donné le présent congé absolu pour aler aux invalides, où j’estime qu’il mérite bien destre reçue. Fait au Camp de Can__   Le 17e 8bre 1696    L'Array (signé)
Par Monseigneur,
____ (signé)

 

Sur le dos:

Du 22 Novembre 1696
Louis Loyal dit Lavigne
Decedé

 

Du 33 NovemB 1696
Louis Loyal dit La Vigne
Soldat

 

Mont-Dauphin est une commune située dans le département des Hautes-Alpes.

Jolie entête avec héraldique.

Plis verticaux et horizontaux. Rousseurs sur plis

34 x 22,50 cm.

 

Louis Lenet marquis de Larray, colonel du régiment de Conti, par contrat de mariage passé le 14 octobre 1674. Messire François de Runes, chevalier, seigneur de Warsy, et sa femme, Jeanne-Françoise de Runes, cousins issus de germain delà fiancée, du côté maternel, furent témoins a ce mariage. Le marquis de Larray était le fils de Pierre Lenet, conseiller d'Etat, qui joua un rôle important sous la Fronde, auprès du prince de Condé et a aissé de curieux mémoires publiés pour la première bis en 1729, et souvent réédités depuis. Le marquis de Larray devint lieutenant général des armées du roi (Louis XIV), gouverneur du Mont-Dauphin, inspecteur général de l'infanterie et mourut en 1702, sans laisser de postérité.
Bulletin de la Société historique de Compiègne

L’hôtel des Invalides est un monument parisien dont la construction fut ordonnée par Louis XIV par l'édit royal du 24 février 1670, pour abriter les invalides de ses armées.

Le roi Louis XIV souhaitait comme ses prédécesseurs, assurer aide et assistance aux soldats invalides de ses armées ; pour que « ceux qui ont exposé leur vie et prodigué leur sang pour la défense de la monarchie (…) passent le reste de leurs jours dans la tranquillité ». Néanmoins, au-delà du geste humanitaire, Louis XIV a aussi des desseins parfaitement politiques. Ces invalides, issus pour la plupart de la guerre de Trente Ans, font mauvaise figure, traînant sur le pont Neuf, souvent mêlés aux rixes de rues, et la population se plaint de ce comportement

Les travaux sont menés entre mars 1671 (la première pierre est posée le 30 novembre 1671) et février 1674. Les premiers pensionnaires sont hébergés lors de l'inauguration de l'hôtel en octobre 1674 par Louis XIV en personne.

WIKIPEDIA

 

 


Next Previous